Representing, deux ans apres

Autres informations / 27.07.2012

Representing, deux ans apres

Deux ans

après son premier succès dans le Défi du Galop, l’attentiste Representing

(Rahy) a doublé la mise, jeudi à Avenches, dans le Grand Prix, s’imposant comme

en 2010 au prix d’une pugnacité hors norme pour un sujet de 8ans, aux dépens du

tenant du titre, Nightdance Paolo (Paolini). « J’aime beaucoup cet hippodrome,

j’avais visé cette épreuve en début d’année déjà. Mon protégé s’y plaît

également, il est en forme et a bénéficié d’un déroulement de course idéal, tel

que je l’avais imaginé», a déclaré Anne-Sophie Pacault. Informée sur la tenue,

fin septembre, du Prix du Jockey Club, "l’Arc suisse", la

cavalière-entraîneur-propriétaire a semblé intéressée. Il faut également se

rappeler qu’en 2010, Anne-Sophie Pacault était passée proche de la victoire

avec Representing, qu’elle montait dans l’étape du Défi du Galop à Baden-Baden.

Meilleure chance locale en théorie, Nightdance Paolo a donc échoué après une

course à l’abri des animateurs, Oriental Fox (Lomitas) et Pont des arts

(Kingsalsa), et malgré une âpre lutte. Troisième, l’allemand Runaway (Slickly)

a signé sa meilleure prestation en terre helvétique, signe que l’élite locale

n’évolue plus au même niveau qu’il y a douze mois, ce que l’on pressentait sur

les différentes "lignes" du premier semestre. Quatrième, Pont des

Arts a placé un beau démarrage à l’entrée de la ligne droite puis a coincé,

comme souvent, au seuil du poteau des deux cents mètres. Quant aux trois sujets

de Miroslaw Weiss, jamais à l’aise sur une piste rapide, ils n’ont jamais pu

peser sur l’épreuve, Fabrino (Elnadim) s’emparant de la dernière allocation.