Retour sur l’asian racing conference

Autres informations / 21.07.2012

Retour sur l’asian racing conference

Mercredi

et jeudi se tenait à Istanbul la trente-quatrième Asian Racing Conference.

Parmi les points importants abordés au cours de ces deux journées, il y eut

celui de l’exposition des courses. Notamment celui des images des courses à

travers les supports médiatiques. Il faut vivre avec son temps et profiter des

nouveaux moyens d’exposition pour que davantage de public s’intéresse aux

courses. Henry Birtles, consultant sportif anglais, a pris la parole,

expliquant : « Les courses ont perdu leur identité et aussi de l’attrait aux yeux

des télévisions généralistes. C’est une priorité absolue de faire en sorte que

les courses retrouvent leur place sur les télévisions. Au moins une douzaine de

grandes courses internationales devraient être diffusées sur les chaînes

généralistes. Si les grandes chaînes voient que les courses sont un sport et la

magie autour des courses, alors ils feront l’effort de les diffuser. » Tuncel

Aydin, manager du Jockey Club turc, a pour sa part indiqué que les vidéos de

courses ne devaient pas être limitées à la diffusion sur les écrans de

télévision. Elles doivent s’ouvrir aux sites internet et au téléphone portable

– ce qui est déjà le cas en France. Il faut présenter les courses comme un

sport et non pas seulement comme un support de paris. La médication aux États-Unis

a été également un sujet abordé. Le message a été clair. Il faut stopper

l’hémorragie et arrêter les médications dans ce pays.