Charles-henri de moussac : « c’est une vente qui recompense les risques que nous avons pris en achetant la mere »

Autres informations / 19.08.2012

Charles-henri de moussac : « c’est une vente qui recompense les risques que nous avons pris en achetant la mere »

Copropriétaire

d’Alpine Rose et de ce poulain avec l’Écurie des Monceaux et Chris O’Reilly

(haras de la Louvière), Charles-Henri de Moussac (haras du Mézeray) nous a

confié à l’issue de la transaction : « Nous sommes ravis. C’était une très

belle vente et elle récompense les risques que nous avons pris en achetant sa

mère, alors qu’elle n’était que placée de Gr3 et d’une Listed. Nous l’avions

achetée 550.000 €, c’était osé. Je dois dire que l’Écurie des Monceaux a

réalisé un super travail de préparation. Le poulain était absolument

fantastique. Cela démontre que les investissements peuvent être récompensés.

Nous essayons de développer l’élevage en France et c’est un bon exemple de

réussite. Alpine Rose nous a donné une fille de Galileo en deuxième produit et

elle est à nouveau pleine de Galileo. Il est possible que sa fille passe en

vente, mais rien n’est encore décidé, car nous allons certainement garder une

fille d’Alpine Rose à l’avenir pour conserver cette souche. Quant au croisement

2013, aucune décision n’est prise. Nous nous concerterons entre propriétaires.

La venue de Redoute’s Choice en France va élargir nos possibilités. »