Colorspin, une vedette des pedigrees s’est eteinte

Autres informations / 17.08.2012

Colorspin, une vedette des pedigrees s’est eteinte

Le nom

de Colorspin (High Top), adjoint à celui de sa mère, Reprocolor (Jimmy Reppin),

restera à jamais associé à celui d’une référence dans les pedigrees. Mardi, à

l’âge de 29ans, la star de Meon Valley Stud s’est éteinte, des suites d’une

crise cardiaque. Son aura va perdurer longtemps, puisque sa descendance ne

cesse de se mettre en évidence, que ce soit sur les champs de course ou sur les

rings de vente. Née dans la pourpre, Colorspin a aussi été une championne en

course. Sous l’entraînement de Sir Michael Stoute, elle a gagné les Irish Oaks

(Gr1) en 1986 et s’est aussi classée quatrième de l’équivalent anglais. À la

fin de l’année, elle sera classée troisième meilleure pouliche de 3ans en

Irlande avec un rating de 118. Sa descendance directe compte trois gagnants de

Gr1. Notamment le meilleur stayer des années 90’, Kayf tara (Sadler’s Wells),

vendu 210.000 Guinées en 1995 à la famille Maktoum. Il a gagné deux fois

l’Ascot Gold Cup, deux fois l’Irish Saint Leger (Grs1) et aussi quatre Grs2

dont le "Vicomtesse Vigier" et le "Kergorlay". Autre fils

de Colorspin, Opera House (Sadler’s Wells) a gagné trois Grs1, les "King

George", les Eclipse Stakes et le Coronation Cup. Il a aussi pris la

troisième place de l'“Arc” d’Urban Sea (Miswaki). Devenu étalon au Japon, il y

est devenu le père de T M Opera O, multiple gagnant de Gr1. Enfin, Colorspin

est aussi la génitrice de Zee Zee Top (Zafonic), mémorable gagnante du Prix de

l’Opéra (Gr1) pour l’entraînement de John Gosden en devançant des juments comme

Bright Sky (Wolfhound) et Ana Marie (Anabaa). Sur le ring, des produits de

Colorspin se sont très bien vendus. Outre Kayf Tara, Justification a été vendu

550.000 Guinées à Coolmore, en octobre 2009, aux ventes Tattersalls.

Propriétaire de Meon Valley Stud, Mark Wainfeld a raconté : « La mort de

Colorspin est une grande tristesse, mais je suis content de savoir qu’elle a pu

finir ses jours dignement. Elle laisse un héritage extraordinaire et nous

attendons beaucoup de sa fille, Zee Zee Top, et de sa petite-fille Izzi Top.

Kayf Tara, fils de Colorspin, est lui-même devenu un étalon leader en obstacle

et Opera House a lui aussi connu beaucoup de succès au haras. Sa disparition va

laisser un grand vide. »

UNE

DESCENDANTE DE COLORSPIN DIMANCHE A DEAUVILLE

Dimanche,

Izzi Top (Pivotal) sera au départ du Darley Prix Jean Romanet  (Gr1). Conservée à l’entraînement à 4ans

après avoir gagné le Prix de Flore (Gr3), cette pensionnaire de John Gosden qui

porte les couleurs de Meon Valley Stud a rempli sa mission cette année en

remportant les Pretty Polly Stakes (Gr1). Sa deuxième mère est Colorspin et sa

mère n’est autre que Zee Zee Top, également gagnante de Gr1. Un peu plus tard,

sur le ring d’Arqana, le lot 175 mentionne Colorspin dans son pedigree, puisque

sa troisième mère est Reprocolor.