Darley prix jean romanet (gr1) : giofra dans un lot de haute volee

Autres informations / 18.08.2012

Darley prix jean romanet (gr1) : giofra dans un lot de haute volee

L’an

dernier, le Darley Prix Jean Romanet (Gr1) n’avait réuni que cinq partantes,

dont deux gagnantes de Gr1 seulement. Le rating de la course avait souffert.

Cette année, cela ne sera pas le cas. Sur les neuf partantes, cinq ont déjà

gagné des Grs1. Depuis la promotion de cette course au niveau Gr1, en 2009,

c’est le lot le plus fourni en quantité et en qualité que le Prix Jean Romanet

ait réuni. Lauréate des Falmouth Stakes (Gr1) à Newmarket July, Giofra

(Dansili) possède beaucoup d’atouts dans son jeu. Aussi efficace sur le mile

que sur 2.000m (son entraîneur pense même qu’elle pourra tenir plus), Giofra a

montré en Grande-Bretagne sa maniabilité, se sortant parfaitement d’une course

sans train. Elle s’est imposée en championne, devant Elusive Kate (Elusive

Quality) qui effectuait sa rentrée. Giofra n’a certainement pas encore montré

toute l’étendue de ses moyens, et un nouveau succès de Gr1 serait logique,

d’autant que la piste rapide va l’avantager. Siyouma (Medicean) est également

une pouliche en pleine évolution. Depuis que François Doumen s’en est rendu

acquéreur en décembre 2011, elle n’a fait que grimper les échelons, répondant

présente à chaque reprise, jusqu’à sa troisième place dans les Falmouth Stakes.

Siyouma revient sur 2.000m après avoir convaincu pour son essai sur le mile.

Cependant, elle a déjà gagné sur plus long. Galikova (Galileo) n’a, elle, pas

attendu son année de 4ans pour dévoiler ses moyens. Deuxième du Prix de

Diane-Longines (Gr1), elle avait préparé son automne à Deauville en s’imposant

dans le Prix Guillaume d’Ornano (Gr2), avant d’enchaîner sur un succès dans le

Prix Vermeille (Gr1). La pouliche avait conclu son année un peu défraîchie dans

le Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Elle a effectué une rentrée tardive et un

peu moyenne dans le Grand Prix de Saint Cloud (Gr1). Cette épreuve permettra de

vraiment situer la GALIKOVA VERSION 2012.

Les

anglaises en force

La

Grande-Bretagne délègue un lot particulièrement fort. Timepiece (Zamindar)

n’est pas passée loin du hold-up dans les Nassau Stakes (Gr1), où, après avoir

mené sans se presser, elle n’a été battue que tout à la fin par the Fugue

(Dansili). Après un début de saison en demi-teinte, elle arrive en forme au bon

moment. Deuxième de cette course l’an dernier, elle devrait de nouveau y jouer

un premier rôle. Izzi Top (Pivotal) avait souffert du manque de train dans le

Gr1 de Goodwood. Il ne faut donc pas la condamner sur cette sixième place. La

vraie Izzi Top est capable de gagner une épreuve comme celle-ci. Enfin, Snow

Fairy (Intikhab) va effectuer sa rentrée après avoir gagné en fin d’année au

Japon le Queen Elizabeth II Commemorative Cup (Gr1). Une blessure l’avait

ensuite empêchée d’aller à Hongkong et son entourage a prévenu qu’elle ne

serait pas encore au meilleur de sa forme. L’an dernier, elle n’avait pas eu le

droit de disputer ce Prix Jean Romanet, ayant été déclarée non-partante le

mercredi précédent la course à York.