Deauville, prix jacques le marois-haras de fresnay-le-buffard (gr1) : moonlight cloud releve un nouveau challenge

Autres informations / 09.08.2012

Deauville, prix jacques le marois-haras de fresnay-le-buffard (gr1) : moonlight cloud releve un nouveau challenge

Freddy

Head a pris sa décision. Moonlight Cloud (Invincible Spirit) participera

dimanche au Prix Jacques le Marois-Haras de Fresnay-le-Buffard (Gr1). « La

pouliche a très bien récupéré de sa victoire dans le Prix Maurice de Gheest

(Gr1), dans lequel elle n’a pas eu une course dure, nous a confié l’entraîneur.

Je l’avais engagée à tout hasard, comme une roue de secours au cas où cela se

serait mal passé dimanche dernier, qu’elle n’aurait pas pu courir… Finalement,

elle l’a tellement bien fait que je vais me laisser tenter. Elle est

resplendissante, et elle adore la piste de Deauville. Si elle réalisait le

doublé, cela serait vraiment quelque chose d’extraordinaire, et elle pourrait

devenir la jument de l’année. Mais il ne faut pas se tromper : le lot est plus

relevé que dans le Prix Maurice de Gheest. À part Frankel, il va y avoir les

meilleurs… » Autre donnée à prendre en considération : Moonlight Cloud va

revenir sur le mile, une distance qu’elle n’a plus abordée depuis sa tentative

dans les 1.000 Guinées (Gr1) de Newmarket l’an dernier. « Déjà, ce n’est plus

la même jument que l’an dernier, explique Freddy Head. Et dans les

"Guinées", elle avait vraiment eu une course malheureuse. On ne peut

donc pas juger sa tenue sur cette épreuve. J’ai toujours pensé qu’elle ferait

de 1.300 à 1.600m, et je préfère la rallonger que la raccourcir à présent,

surtout qu’elle a appris à se gérer dans un parcours. La piste, qui devrait

être bonne, sera également un atout supplémentaire. » Depuis 1980, aucun cheval

n’a réalisé le doublé la même année. En 2004, Whipper (Miesque’s Son) avait

remporté le “Jacques le Marois” avant d’enlever le “Maurice de Gheest” l’année

suivante.