Juddmonte international stakes (gr1) : frankel dans un nouveau recital

Autres informations / 22.08.2012

Juddmonte international stakes (gr1) : frankel dans un nouveau recital

N’ayant

plus rien à prouver sur 1.600m, distance sur laquelle presque plus personne

n’ose venir l’affronter désormais, Frankel (Galileo) va, comme annoncé depuis

le début de l’année, se présenter dans un nouveau registre à l’occasion des

Juddmonte International Stakes (Gr1). Pour la première fois, il va se tester

sur 2.000m, et même sur 2.080m. Il n’y a quasiment aucun risque d’assister à

une fausse course, car trois leaders sont en lice, Bullet Train (Sadler’s

Wells) pour son trois quarts frère Frankel, et deux autres chevaux pour

Coolmore. D’ailleurs, fait amusant, la présence de Bullet Train fait que trois

frères seront en piste le même jour sur le même hippodrome puisque Noble

mission, propre frère de Frankel, est candidat aux Great Voltigeur Stakes

(Gr2). Devenu très gérable dans un parcours, Frankel ne génère pas vraiment de

doute sur sa capacité à tenir. D’ailleurs, outre-Manche, une défaite de sa part

n’est pas envisagée et il sera, comme d’habitude, le grand favori. En fait, sur

la longue et sélective ligne droite de York, la question est de savoir quand

Frankel va passer à l’attaque. Qui pourra le suivre et pendant combien de temps

? Frankel, c’est à chaque fois "la théorie de l’élastique". Il ne

donne pas l’impression d’aller vite, comme s’il restait sur place, et on

pourrait penser que ce sont les autres qui reculent et se trouvent de plus en

plus loin de lui, comme si on tirait un élastique. Il y a plusieurs gagnants de

Gr1 en piste et des chevaux comme le quadruple gagnant de Gr1 St Nicholas Abbey

(Montjeu) et Twice Over (Observatory), tenant du titre, ne sont pas des seconds

couteaux. Mais peuvent-ils vraiment rivaliser avec un Frankel à 100 %, même

s’il découvre la distance ? On est en droit d’en douter. Farhh (Pivotal) n’a

rien pu faire face à Frankel à Goodwood et la revanche est difficile. Ce cheval

passé des handicaps aux Grs1 trouve toujours des bons éléments sur sa route. Il

sera dans le coup pour une place mais son jour au plus haut niveau ne sera pas

encore pour tout de suite. Enfin, un cheval comme Planteur (Danehill Dancer),

même s’il est sur sa bonne distance, aurait besoin d’être à 200 % pour suivre

un Frankel qui accélère. Et sa récente septième place dans les Prince of

Wales’s Stakes (Gr1), à Ascot – un hippodrome qui ne lui a jamais réussi –

n’incite pas à une grande confiance.

AUCUN

3ANS AU DEPART

Les

Juddmonte International Stakes sont ouverts aux 3ans, mais, cette année, aucun

représentant de la jeune génération n’a voulu affronter ses aînés. Pour

l’instant, lors des Grs1 intergénérations, seules The Fugue (Dansili) et

Elusive Kate (Elusive Quality) ont réussi à devancer leurs aînées,

respectivement dans les Nassau Stakes et le Prix Rothschild (Grs1). C’était

dans des Grs1 ouverts aux seules femelles.

SIR

HENRY CECIL VEUT SELLER FRANKEL

Malgré

ses soucis de santé, Sir Henry Cecil veut être présent à York mercredi pour

assister à la course de Frankel. Dans la presse britannique, il a tenu à être

rassurant et a expliqué : « Bien que j’aie besoin de plusieurs traitements

médicaux et que je ne sois pas venu aux courses récemment en raison de la

faiblesse de mon système immunitaire, j’arrive parfaitement à travailler de

chez moi. Je suis confiant quant à mes capacités de me déplacer à York,

mercredi, pour seller mes chevaux. Je ne peux pas manquer cette journée et je

veux être là pour voir Frankel. Le cheval va très bien et je ne pense pas que

la distance soit un véritable problème, bien que l’on s’aventure en territoire

inconnu. Concernant Twice Over, il court pour lui. Je ne pense pas qu’il puisse

battre Frankel. Il a repris de la fraîcheur et est en forme. »