Le compte à rebours est lancé

Autres informations / 29.08.2012

Le compte à rebours est lancé

QATAR PRIX DE L’ARC DE TRIOMPHE

 Arc, J-40. Cette

semaine, trois événements en apparence distincts ont lancé le compte à rebours

du Qatar Prix de l’Arc de triomphe.

 

Acte 1. Orfèvre à pied (de chef) d’œuvre. Le japonais

Orfèvre (Peintre Célèbre) est arrivé à Chantilly, dans les boxes de Satoshi

Kobayashi, samedi soir. C’est un champion. Au Japon, il a réalisé des courses

sortant de l’ordinaire et ce peut être lui le premier lauréat nippon de

l'“Arc”. Orfèvre a 4ans et l’âge sera certainement l’un des facteurs importants

de l'“Arc” 2012. Les 3ans n’ont pas fait l’unanimité et l’on pourrait assister

à un “Arc” de vieux chevaux. Et ce, même si valyra ?? (Azamour) a démontré sa

grande classe, sans oublier Saônois (Chichicastenango) qui ne cesse de

repousser ses limites. Mais ils devront être supplémentés et donc convaincre de

nouveau, lors des préparatoires du 16 septembre, pour s’engager dans l'“Arc”.

 

Acte 2. "Master" croque le G.P. de Deauville.

Dimanche, le Lucien Barrière Grand Prix de Deauville (Gr2) a sacré Masterstroke

???(Monsun), un petit-fils d’Urban Sea (Miswaki), et donc également neveu du

champion Sea the Stars, deux lauréats d’ “Arc”. La filiation est toute trouvée

! Masterstroke pourrait être de la partie à Longchamp…

 

Acte 3. Dunaden renonce, frankel hésite. On l’a également

appris au cours des derniers jours : Dunaden (Nicobar) s’en ira, lui, vers

l’Australie, comme l’a révélé son entourage. l'“Arc”, qui a longtemps tenu la

corde, n’est plus à son programme.

Pas de Zarkava ???(Zamindar), pas de Sea the Stars cette

saison dans l'“Arc”… À moins que… Tout le monde est suspendu à la décision de

l’entourage de frankel (Galileo). Au regard de sa démonstration dans les

Juddmonte International Stakes (Gr1) sur les 2.090m (presque 2.100m !) de la

piste ultra-sélective de York, le crack du prince Khalid Abdullah n’aurait

aucun mal à tenir la distance classique. Et il n’y aurait dès lors plus de course.

Reste que Frankel a également les Champion Stakes (Gr1) en ligne de mire. Une

option qui tient la corde chez les bookmakers. Mais si Frankel n’est pas là, il

y aura tout de même une pléiade de champions rompus aux Grs1 internationaux à

Paris.

Quant à camelot (Montjeu), il essaiera de devenir le premier

cheval à remporter la Triple couronne, après Nijinsky en 1970. l'“Arc” n’est

donc pas, pour le moment, la priorité de son mentor, Aidan O’Brien.

Voici donc, pour JDG, l’occasion toute trouvée pour faire

très librement (et donc sans dimension officielle) le point sur les partants

potentiels.