Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Moonlight cloud a un rang à tenir

Autres informations / 04.08.2012

Moonlight cloud a un rang à tenir

DEAUVILLE, DIMANCHE          

Lauréate de ce Prix Maurice de Gheest (Gr1) l’an dernier,

Moonlight Cloud ??(Invincible Spirit) tente le doublé. Il y a douze mois, elle

se révélait vraiment au plus haut niveau, après avoir été malchanceuse dans les

1.000 Guinées (Gr1), où elle était restée trop longtemps dans sa stalle pour

tenir son rang de favorite.

Cette année, elle a confirmé qu’elle faisait partie des

meilleurs flyers européens, et même mondiaux, en n’échouant qu’à une tête de

Black Caviar (Bel esprit) dans les Golden Jubilee Stakes (Gr1) à Royal Ascot.

Ce Gr1 deauvillais, que Freddy Head a préféré au July Cup (Gr1), représente son

véritable objectif de l’été, et Moonlight Cloud ne devrait pas le rater.

Pourtant, l’opposition est loin d’être négligeable.

Restiadargent (Kendargent), excellente troisième des Golden Jubilee, juste

derrière Moonlight Cloud alors qu’elle était la seule 3ans au départ, a

également fait de ce Gr1 son objectif majeur. Les 3ans n’ont pas souvent réussi

dans ce sprint face à leurs aînés : outre Moonlight Cloud l’an dernier, ils ne

sont que quatre à s’y être imposés depuis 1991 : King Charlemagne en 2001,

College Chapel en 1993 et Pursuit of Love en 1992.  

 

La moitié du peloton âgée de 3ans

Cette année, ils sont cinq à relever le défi, soit la moitié

du peloton. Restiadargent est la plus titrée, mais on suivra avec intérêt la

tentative d’American Devil (American Post) sur 1.300m. Après avoir effectué une

rentrée tardive, il s’est très bien comporté dans le Prix de la Porte Maillot

(Gr3), terminant à une courte encolure de Kendam (Kendargent), qu’il va

retrouver ici. Ce poulain imposant avait sans doute besoin de plusieurs sorties

avant de retrouver son meilleur niveau, et il avait aussi tiré en début de

parcours. Le rythme élevé qui devrait être imprimé à la course le servira.

Kerasona (oasis Dream) tente sa chance pour la première fois au plus haut

niveau après sa victoire dans le Prix Hampton (L). Pouliche de vitesse, elle

n’a pas vraiment d’autres choix de programme, à l’image de ses contemporains.

 

Les arguments des anciens

Moonlight Cloud était parvenue à devancer ses aînés l’an

dernier, mais dans une édition où la classe était du côté des 3ans. Cette

année, en plus de la représentante de Freddy Head, plusieurs chevaux d’âge ont

de vrais titres à faire valoir. The Cheka (Xaar) se présentera avec des

ambitions. Peu à peu raccourci cette année, il reste sur une deuxième place

dans le July Cup (Gr1), disputé sur un terrain particulièrement éprouvant. Il

ne sera donc pas dérangé par les pluies tombées en abondance sur la région ces

derniers jours. Mis à part son faux pas dans les Golden Jubilee Stakes, il a

toujours bien couru depuis qu’il est passé sur 1.200m. De plus, la ligne du

July Cup semble solide, puisque Ortensia (Testa Rossa), quatrième à Newmarket,

vient de s’imposer dans les King George Stakes (Gr2), à Goodwood.

Wizz Kid ??(Whipper), supplémentée par Robert Collet, avait

"fait un truc" en remportant le Prix du Gros Chêne (Gr3) devant une

armada britannique. Le point d’interrogation sera la distance, car cette

pouliche très "vite" a, pour le moment, plus fourni ses meilleures

valeurs sur le kilomètre. enfin, l’inoxydable Marchand d’Or (Marchand de

Sable), qui a déjà remporté trois fois cette course, a bien couru pour sa

rentrée dans le Prix de Risorangis (Gr3), remporté par Lockwood (Invincible

Spirit), judicieusement raccourci par André Fabre à cette occasion. Même s’il

n’évolue plus au niveau qui était le sien du temps de sa gloire, il est, malgré

le poids des ans, toujours compétitif dans ce genre de course.