Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Nunthorpe stakes (gr1) : ortensia, la "petite" star du sprint australien

Autres informations / 24.08.2012

Nunthorpe stakes (gr1) : ortensia, la "petite" star du sprint australien

Mieux

vaut être né dans l’hémisphère sud pour espérer briller dans un Gr1 sur le

sprint en Europe. La reine Black Caviar (Bel Esprit), gagnante des Golden

Jubilee Stakes (Gr1), Little Bridge (Faltaat), vainqueur des King’s Stand

Stakes (Gr1) à Royal Ascot, sont tous deux nés dans cette partie du globe. Tout

comme Ortensia (Testa Rossa), australienne d’origine, qui vit dans l’ombre de

Black Caviar. Entraînée dans le pays de la légende, Ortensia est venue en

Europe pour enlever un Gr1 et elle a réussi dans sa mission à l’occasion des

Nunthorpe Stakes (Gr1). Lauréate des King George Stakes (Gr2) de Goodwood, elle

avait annoncé sa victoire de vendredi. Placée dans le bon wagon, côté corde,

elle a produit un vif effort dans les deux cents derniers mètres, après s’être

fait complètement oublier. Et en un clin d’oeil, elle est apparue comme une

évidence, pour l’emporter nettement. Elle signe ainsi une troisième victoire de

Gr1, loin d’être la dernière, puisqu’elle voyage bien et trouvera donc de

multiples compétitions de ce niveau en fin de saison. Présent à York, Paul

Messara, entraîneur d’Ortensia, a avoué : « C’est fabuleux ! Cette victoire me

procure une sensation extraordinaire. Remporter une grande course en Europe

dans une telle ambiance... Je n'aurais pas pu le croire hier. Je pensais que

l’on venait sans chance. J’ai marché sur la piste, vendredi matin, et cela a

confirmé ma pensée. Selon moi, c’était trop souple pour qu’elle produise son

accélération. Et pourtant ! » Ortensia va poursuivre sa tournée anglaise en

s’engageant dans le Haydock Sprint Cup (Gr1).

L’“ABBAYE

DE LONGCHAMP” ENVISAGEE POUR SPIRIT QUARTZ ET HAMISH MCGONAGALL

Deuxième

d’Ortensia à Goodwood, Spirit quartz (Invincible Spirit) a une fois encore été

le dauphin de la partenaire de William Buick. Très souvent placé, il s’en est

fallu de peu qu’il ne l’emporte. Son entraîneur, Robert Cowell, a déclaré que

son protégé pourrait venir en France : « Il a couru avec son coeur et fera un

super 5ans l’année prochaine. Le Prix de l’Abbaye de Longchamp pourrait être

son prochain objectif. Ensuite, il devrait avoir un temps de repos et faire

l’impasse sur Dubaï. » Placé au centre de la piste, Hamish mcGonagall (Namid) a

fait longtemps illusion pour la victoire. Au vu de son placement sur la piste,

sa troisième place est plus que convenable. Tout comme Spirit Quartz, Hamish

McGonagall pourrait lui aussi se retrouver dans l’“Abbaye”. Quant au favori,

Bated Breath (Dansili), il n’a pas apprécié

le

terrain souple et sera revu à Haydock, dans le Sprint Cup.