Prix de granville (b) : global bang poursuit sa route victorieuse vers les sommets

Autres informations / 06.08.2012

Prix de granville (b) : global bang poursuit sa route victorieuse vers les sommets

Vainqueur

de son maiden à Hanovre, Global Bang (Manduro) était le X du Prix de Granville

(B). Mais il n’a pas perdu de temps pour se faire connaître, en restant

invaincu en deux sorties. Ce pensionnaire de Mario Hofer, doté d’un modèle

harmonieux, n’est pas vraiment fait en 2ans, comme souvent les chevaux

d’origine allemande. On sent que, physiquement, il a encore une marge, mais

aussi sportivement. De fait, son jockey, Olivier Peslier, ne s’est pas montré

très dur pour le faire gagner. À la sortie des stalles, Global Bang s’est calé

en troisième position, dans une épreuve emmenée par Plovdiv (Hurricane Cat).

Déboîté à trois cents mètres du poteau, il s’est bien allongé pour prendre

l’avantage à cent cinquante mètres, uniquement monté aux bras. Son dauphin,

Triple Threat (Monsun), s’est bien accroché à lui, côté corde, et lui aussi est

un élément en devenir. Le protégé d’André Fabre est déjà solide et il ne lâche

rien en fin de parcours. Avec le rallongement de la distance, il sera encore

meilleur. Au retour aux balances du lauréat, Mario Hofer nous a dit toute

l’estime qu’il porte à Global Bang : « C’est un poulain que l’on apprécie

beaucoup depuis qu’il est à l’entraînement. Il avait un autre engagement, mais

celui-là nous paraissait plus simple. Normalement, il devrait courir un Gr3 à

Baden-Baden et, si tout se passe bien, il pourrait courir le Prix Jean-Luc

Lagardère (Gr1). »

LE FRERE

DE GLOBAL DREAM

Élevé

par le Gestu¨t Auenquelle, Global Bang est le frère de Global Dream (Seattle

Dancer), lauréat de Gr2 à 2ans, puis double gagnant de Gr3 et de Global Magic

(Lando), deux fois placée de Listeds. Global Bang est le neveu de Golan Heights

(Shirley Heights), à l’arrivée de courses principales à deux reprises.