Prix de la reboursiere (f) : milena’s dream peut encore rever

Autres informations / 25.08.2012

Prix de la reboursiere (f) : milena’s dream peut encore rever

À

l’inverse de l’épreuve réservée aux mâles, les pouliches du Prix de la

Reboursière (F) n’ont pas laissé une grande impression visuelle. La course a

été plus régulière, mais dans la phase finale, aucune n’a montré une action

sortant de l’ordinaire. Toutefois, la lauréate, Milena’s Dream (Authorized),

s’est imposée à l’issue d’un parcours peu favorable, en raison de différents

coups de tampon qui l’ont contrainte à galoper le nez au vent pendant tout le

parcours, non loin du groupe de tête. Après avoir pris l’avantage à deux cent

cinquante mètres du poteau, elle a ensuite résisté à l’attaque d’Apparition

(Country Reel), venue à la corde, et qui bénéficiait de la décharge de Marc

Lerner.

UNE

DESCENDANTE DE NAVATRILOVNA

Milena’s

Dream défend les couleurs de Patrick Fellous et a été élevée par Michel

Henochsberg et Madame Patrick Adez-Hazan, au haras du Cadran. Elle signe

d’ailleurs la seizième victoire de l’année chez les 2ans pour les élèves du

Cadran. Sa mère, Rozella (Anabaa), a bien gagné sa vie dans les handicaps de

vitesse. Milena’s Dream est son premier produit. La pouliche avait été

présentée à Arqana, yearling, en août 2011, et avait été rachetée pour 22.000

€. Rozella est une propre soeur de Messoeurs, lauréate du Prix Hampton (L) et troisième

du Prix du Gros-Chêne (Gr3). La souche maternelle de Milena’s Dream compte

beaucoup de black type puisque sa troisième mère n’est autre que Navratilovna

(Nureyev), gagnante du Prix d’Astarté et soeur de Maximova (Nureyev), lauréate

du Prix de la Salamandre (Gr1) et mère de Septième Ciel et Macoumba, gagnants

au plus haut niveau.