Prix de la vallee d’auge (l) : plaza mayor teste ses limites a deauville

Autres informations / 15.08.2012

Prix de la vallee d’auge (l) : plaza mayor teste ses limites a deauville

En deux

courses, Plaza Mayor (Kyllachy) n’a jamais vu l’ombre d’un rival venir

l’inquiéter. Cette pensionnaire de Frédéric Rossi est restée dans sa région

d’entraînement, enlevant ses deux premières compétitions à Marseille-Borély.

Les lots qui lui étaient opposés n’étaient pas dénués de qualité et les chevaux

qu’elle a dominés ont confirmé ensuite au niveau régional. Adepte des courses

en avant, Plaza Mayor n’a couru que sur des parcours avec courbe et va donc

découvrir les 1.000m en ligne droite, un exercice particulier où il faut gérer

son effort de façon différente. C’est pourquoi sa tentative dans le Prix de la

Vallée d’Auge (L) aura valeur de test pour cette pouliche (qui porte le nom de

la plus célèbre place de Madrid), face à des 2ans qui galopent. Mais si le

tracé ne la dérange pas, elle ne devrait pas être loin du compte.

LE

METIER DE TO MY VALENTINE

L’une de

ses rivales les plus redoutables pourrait être To my Valentine (Dyhim Diamond),

une pouliche de métier, deuxième du Prix du Bois (Gr3) et troisième du Prix La

Flèche (L). Confirmée à ce niveau, régulière, elle n’est pas seulement précoce

et comme beaucoup de produits de Dyhim Diamond, elle va progresser au fil de

ses sorties. Passée tout près du black type dans le Prix des Rêves d’Or (L),

Lasdramad (Mount Nelson) a conclu quatrième de cette Listed. La protégée de Yan

Durepaire a néanmoins été contrainte de voyager seule en pleine piste et malgré

tout, elle a bien suivi l’emballage final. Avec l’as dans les stalles, elle

peut réaliser un "numéro". Sur la "ligne" de Lasdramad, il

est logique de tenir compte de la chance de Faithfilly (Red Clubs), troisième à

Vichy, après avoir rapidement occupé les avant-postes. Sur 1.000m, elle peut

faire parler sa grande vitesse. Plaisante lauréate à La Teste, avant de

conclure troisième du Critérium du Béquet (L), Tricky Week (Sunday Break) fera

partie des chevaux à suivre, de même que Rime à Rien (Amadeus Wolf), cinquième

du Prix Lisieux (F) en débutant.