Prix de lieurey (gr3) : l’equipe "royer dupre" a les cartes en main

Autres informations / 15.08.2012

Prix de lieurey (gr3) : l’equipe "royer dupre" a les cartes en main

Promu

Gr3 en 2009, le Prix de Lieurey est devenu la cible des pouliches qui ont

progressé tardivement au cours du premier semestre ou de celles qui ont fait

leurs preuves au plus haut niveau et cherchent un succès de Groupe en

redescendant de catégorie. Alain de Royer Dupré présente justement deux

partantes qui ont chacune un profil entrant dans ces "canons" :

Sarkiyla (Oasis Dream) et Bugie d’Amore (Rail Link). La première entre dans la

catégorie des pouliches qui ont progressé au cours du printemps, jusqu’à

enlever une Listed, le Prix de Bagatelle, avec du style. Excellente finisseuse,

elle devrait bénéficier d’un bon terrain qui lui sied parfaitement et son

entourage a fait le choix de la supplémenter. Gagnante de l’important Premio

Dormello (Gr3) à Milan, Bugie d’Amore a montré de la qualité en terminant

cinquième des Coronation Stakes (Gr1). Ce jour-là, son effort n’est pas passé

inaperçu. Ensuite, rallongée dans le Prix de Psyché (Gr3), elle n’a jamais

lâché les deux premières pour finir troisième, certainement battue par la

distance. De plus, elle avait hésité à s’engager entre deux pouliches. De

retour sur une distance qui lui va beaucoup mieux, elle fait partie des bonnes

chances de la course.

CHERRY

DANON, LA MENACE ALLEMANDE

Deuxième,

battue d’un rien, dans les German 1.000 Guineas (Gr2), Cherry Danon (Rock of

Gibraltar) est ensuite redescendue d’un étage pour gagner un Gr3 avec autorité.

Cette pouliche dure, qui aime le combat, a le profil pour enlever un Gr3 comme

le Prix de Lieurey.

NARUKO,

L’ATOUT D’ANDRE FABRE

Lauréate

sans avoir à sortir les armes, pour sa troisième sortie, Naruko (Street Cry)

présente le genre de candidature dont il faut se méfier, lorsque l’on est

entraînée par André Fabre. Sur le "papier", on peut trouver le défi

un peu osé, mais Naruko semble s’être déclenchée et elle peut être la belle

surprise de la course.

DEUX

CONCURRENTES POUR L’EQUIPE WERTHEIMER

Les

Wertheimer & Frère seront représentés par deux pouliches de qualité :

Foreign Tune (Invincible Spirit) et Sydarra (Sinndar). Confiée à Olivier

Peslier, Foreign Tune a été contrainte d’attendre dans le Prix de Bagatelle,

lorsque la course se jouait, avant de conclure dans une plaisante action à la

quatrième place. Elle n’est pas loin de valoir une course comme celle-ci.

Sydarra a terminé deuxième d’une "B" derrière l’intouchable Beauvoir

(Footstepsinthesand). Cette grande pouliche qui possède une longue accélération

peut jouer les premiers rôles dans cette course en faisant parler sa tenue.

Poupée Flash (Elusive Quality), même si elle reste sur un échec dans le Prix

Chloé (Gr3), sera également à surveiller pour son retour sur le mile, d’autant

plus que la piste sera bonne, ce qui l’avantagera.