Prix de tourgeville (l) : hippolyte va tenter de rebondir

Autres informations / 07.08.2012

Prix de tourgeville (l) : hippolyte va tenter de rebondir

Impressionnant

pour sa rentrée dans le Prix de Pontarmé (L), où il est passé de la dernière à

la première place en quelques foulées, Hippolyte (Gold Away) a commis le

premier faux pas de sa carrière lors de sa dernière sortie, dans le Prix Paul

de Moussac (Gr3). Mais il faut oublier cette course, car le cheval a été

contraint de progresser en troisième épaisseur dans le dernier tournant. Dans

ces conditions, il n’a pas été capable de placer son habituelle accélération.

Le vrai Hippolyte a les moyens de jouer un premier rôle dans le Prix de

Tourgeville (L), même si le lot est relevé et que la course a plutôt l’allure

d’un Gr3 que d’une Listed.

ABTAAL,

LE CHEVAL DE CLASSE

En

effet, Abtaal (Rock Hard Ten) est le cheval de classe de l’épreuve. Après avoir

fini huitième des 2.000 Guinées (Gr1) de Newmarket, Abtaal a été allongé sur

les 1.850m du Prix de Guiche (Gr3). Rendant du poids et sur une distance limite

pour ses aptitudes, il a bien couru et a pris la deuxième place. À l’issue de

cette course, Jean-Claude Rouget a annoncé que le poulain reviendrait sur le

mile. Le Prix Jacques le Marois (Gr1) pouvait être une possibilité, mais

l’entraîneur a choisi une tâche beaucoup plus facile en l’alignant dans le Prix

de Tourgeville (L). Au papier, Abtaal est le cheval à battre.

FRACTIONAL

S’ESSAIE SUR LE MILE

Fractional

(Manduro) descend également de catégorie après avoir terminé troisième du Prix

Eugène Adam (Gr2). Poulain encore tout neuf, il n’a jamais couru en dessous de

2.000m. Il faut donc voir s’il a suffisamment de vitesse pour briller sur le

mile, sachant que les pluies abondantes tombées sur Deauville vont alourdir la

piste et allonger la distance. Le terrain, sans doute pénible, ne devrait pas

avantager Kalamos (Empire Marker), bien qu’il ait gagné dernièrement sa course

"B" sur cet hippodrome, sur une piste souple. Pascal Bary avait alors

désigné cette épreuve comme une suite logique du programme. Vrai miler doté

d’une pointe acérée quand il y a suffisamment de train, Kalamos a les moyens de

remporter une Listed. Vu le lot, celle-là n’est cependant pas la plus simple à

gagner et Kalamos va passer un vrai test. Ce sera aussi le cas de poulains

comme Lucky Bridle (Dylan Thomas) et Pirate Bay (Hawk Wing), deuxième et

troisième du Prix de Saint-Patrick (L) pour leur premier essai au niveau

Listed.

OU EN

EST MUSTAHEEL ?

Enfin,

Mustaheel (Lawman) tentera de rebondir après deux sorties décevantes. Le port

d’oeillères australiennes, pour la première fois, dans le Prix Daphnis (Gr3),

n’a pas vraiment été concluant. Il avait pourtant laissé une belle impression

en s’imposant dans le Prix de Suresnes (L) sur une piste souple. Il tentera de

rebondir à Deauville.