Prix des sirenes (g) : dance in the park avec la maniere

Autres informations / 03.08.2012

Prix des sirenes (g) : dance in the park avec la maniere

Réservé

aux inédites de 2ans, le Prix des Sirènes (G) a souri à Dance in the Park (Walk

in the Park). La pensionnaire de Didier Guillemin sur laquelle circulaient de

bons bruits, les a justifiés. Elle a galopé dans la seconde moitié du peloton,

derrière La Mezquita (Holy Roman Emperor). Son jockey, Jean-Baptiste Hamel, lui

a laissé le temps de s’équilibrer à l’entrée de la ligne droite et lorsqu’elle

a trouvé son action, Dance in the Park a laissé sur place ses rivales. Cette

grande et belle pouliche gagne avec du style, sous les couleurs de Bernard

Bargues, propriétaire de Torrestrella (Orpen), lauréate de la Poule d’Essai des

Pouliches (Gr1) en 2004. Tuna Papita (Henrythenavigator) a conclu deuxième,

précédant La Mezquita, laquelle s’est montrée courageuse pour conserver la

troisième place. Fille de Danse d’Amour (Dansili), gagnante de son maiden en

province, Dance in the Park est aussi la petite fille de Young Rozy (Doyoun),

vainqueur de Listed à Madrid.