Prix du val sery (f) : linngaro s’impose en toute quietude

Autres informations / 13.08.2012

Prix du val sery (f) : linngaro s’impose en toute quietude

Vainqueur

du Prix de Granville (B) avec Global Bang (Manduro), à Deauville, Mario Hofer a

déplacé un nouveau 2ans qui galope dans le Prix du Val Sery (F), Linngaro

(Linngari). Rapproché au premier rang dans le tournant final, le poulain de

Plersch Breeding Sarl a été cadencé à l’entrée de la ligne droite. Uniquement

aux bras, Linngaro s’est bien allongé pour filer au poteau aisément. Et même si

l’opposition n’était pas la meilleure, Linngaro a laissé une impression

favorable. Son entraîneur nous a dit : « C’est un poulain qui travaille bien et

que l’on estime. Nous allons étudier son programme. » Jockey de Linngaro,

Olivier Peslier a ajouté : « Il gagne facilement, avec de la marge. C’est

certainement un bon élément. » C’est Briyanak (Acclamation) qui a conclu

deuxième, après s’être montré tendu pendant la course. Il a précédé Paiza

(Zamindar), auteur d’un probant effort. Au sujet de ce dernier, son mentor,

Henri-Alex Pantall, nous a déclaré : « C’est un poulain qui a eu des problèmes,

qui a été un peu arrêté. Il devrait faire des progrès lors de ses prochaines

sorties. »

UN

PEDIGREE EXOTIQUE

Linngaro

est un fils de Linngari, étalon au haras du Petit Tellier. D’ailleurs, il est

très signé de son géniteur. Linngari est le père de quatre chevaux ayant déjà

couru en France, dont trois vainqueurs. En compétition, Linngari a commencé sa

carrière en Angleterre, avant de la poursuivre notamment en France, chez Alain

de Royer Dupré, pour lequel il a enlevé deux Grs1 à Munich et Milan, sans

compter ses succès à Dubaï et Baden-Baden. Mère de Linngaro, Indochine (Special

Nash) est aussi une grande voyageuse. Elle a enlevé un Gr1 au Brésil, avant de

passer ensuite sous l’entraînement d’Alain de Royer Dupré, pour lequel elle

s’est classée quatrième de Gr2 à Baden-Baden.