Prix françois boutin (l) : l’angleterre remet le couvert

Autres informations / 12.08.2012

Prix françois boutin (l) : l’angleterre remet le couvert

Ces

trois dernières années, le Prix François Boutin (L) a été colonisé par les

anglais. Et 2012 pourrait ne pas déroger à la règle. Tenant du titre avec

Rockinante, Richard Hannon présentera l’invaincu Havana Gold (Teofilo). Gagnant

à Newmarket et Ascot, il n’a pas battu des lots de grande valeur, mais il s’est

imposé avec la manière. Cela peut être suffisant pour l’emporter dimanche.

Entraîné par Tom Dascombe, vainqueur de cette Listed en 2010 avec Hung

Parliament, Deauville Prince (Holy Roman Emperor) a ouvert son palmarès à

Haydock au courage. Au "papier", il est un ton en dessous de Havana

Gold. Troisième britannique, présenté par Charles Hills, One Word More

(Thousand Words) a gagné facilement son maiden à Ayr. Il commence à comprendre

ce qu’on lui demande et le Prix François Boutin tombe au bon moment pour lui.

Dans ce lot très ouvert, où six candidats sur les huit partants restent sur une

victoire, on suivra San Marino Grey (Clodovil), qui a débuté victorieusement

dans le Prix Duplex (F), sans jamais recevoir de coups de cravache, Kamran

(Green Tune), seulement troisième du Prix Roland de Chambure (L), tout en étant

gêné, et Style Vendôme (Anabaa), lequel a ouvert son palmarès avec aisance sur

une piste souple à Dieppe. Quatrième du Prix du Bois (Gr3), El Trastolillo

(Oratorio) passera un test en étant rallongé de quatre cents mètres. Quant à

Avantage (Layman), il vient d’être acheté par Gérard Augustin-Normand, après

avoir gagné sans opposition à Chantilly. Il pourrait être cependant mieux sur

un parcours avec courbe.