Prix françois boutin (l) : une listed tombee du ciel pour style vendome

Autres informations / 13.08.2012

Prix françois boutin (l) : une listed tombee du ciel pour style vendome

Les

nombreux parieurs qui avaient fait confiance à Havana Gold (Teofilo) ont pu se

dire à cent cinquante mètres du poteau que c’était de l’argent trouvé par

terre. Par terre, c’est là où a fini Ryan Moore, jockey d’Havana Gold, qui est

brusquement tombé à trente mètres du poteau, alors qu’il avait course gagnée.

La selle, qui avait beaucoup bougé, a finalement tourné et, scénario

improbable, Ryan Moore est tombé. « Incroyable, j’avais gagné », s’est étonné

un parieur, incrédule, qui avait poussé les masses sur Havana Gold. Un autre

nous a raconté : « Je ne regardais plus la course, c’était fait et je m’étais

retourné. J’entends du bruit, je me retourne et je vois le jockey par terre….et

l’argent envolé! » Il fallait que le jockey tombe pour qu’il ne gagne pas et

c’est ce qui s’est produit. De surcroît, ce qui cause encore plus de regrets,

c’est que la selle bougeait déjà au moment où le cheval était déjà

"gagnant". Une fois Havana Gold hors course, Style Vendôme (Anabaa)

n’a plus eu qu’à aller cueillir cette Listed qui s’est littéralement offerte à

lui. C’est sa troisième sortie et, après avoir débuté par une bonne deuxième

place dans le Prix Yacowlef (L), le cheval avait ouvert son palmarès à Dieppe

sur 1.100m. « Le défi aujourd’hui était de savoir si le cheval allait tenir la

distance, a expliqué Nicolas Clément, entraîneur du cheval. Nous sommes ravis

de ce succès qui ouvre de belles perspectives à l’automne dans les épreuves que

l’on sait. Le cheval avait couru à Dieppe après avoir débuté ici dans le

"Yacowlef". Le programme voulait ça, mais Dieppe est une très bonne

piste. » Propriétaire de Style Vendôme, le comte André de Ganay reconnaissait :

« On pensait s’orienter vers une belle deuxième place et finalement, la chance

a été de notre côté. » Animateur de l’épreuve, Avantage (Layman) a conservé la

troisième place. Il s’est fait prendre le premier accessit dans les derniers

mètres par One Word More (Thousand Words), un anglais très dur qui a été monté

patiemment à la corde. C’était la quatrième course d’Avantage qui venait

d’ouvrir son palmarès dans un maiden à Chantilly et son entraîneur, Pia Brandt,

nous a dit : « Le poulain court vraiment bien. Grégory pense que si on l'avait

laissé tout seul devant, il aurait pu aller au bout. Quand des chevaux sont

venus à lui, il s'est mis à tirer, et logiquement, il a craqué pour finir. Je pense

qu'il sera mieux sur 1.400m avec courbe. On a déjà organisé son programme, mais

je veux d'abord voir comment il récupère de cette course. »

DE LA

FAMILLE DE DOBBY ROAD

Élevé

par Guy Pariente, Style Vendôme est issu de la famille du valeureux Dobby Road,

75 courses au compteur, vainqueur du Prix d’Arenberg (Gr3) et troisième du

Grand Critérium (Gr1). Domino Queen (Primo Dominie), troisième mère de Style

Vendôme, est la génitrice de Dobby Road, qui est aujourd’hui étalon. Style

Vendôme est aussi le neveu de Maroon Machine (Muhtathir), deuxième du Critérium

du Fonds Européen de l’Élevage (L). Sa mère, Place Vendôme (Dr Fong), a terminé

deuxième du Prix Ronde de Nuit (L) et troisième du Prix Sigy (L). Place Vendôme

avait été achetée 28.000 € par l’Agence Fips (Hervé Bunel) en octobre 2005 à

Deauville.