Prix minerve (gr3) : l’heure de confirmer son talent pour preferential

Autres informations / 12.08.2012

Prix minerve (gr3) : l’heure de confirmer son talent pour preferential

Très

estimée depuis le début de sa carrière, Preferential (Dansili) n’a pu démontrer

tout son talent ce printemps. Victime de son caractère, elle est passée à côté

d’une carrière classique, mais rien n’est perdu pour qu’elle devienne lauréate

de Groupe. C’est dans cette optique qu’elle s’engage dans le Prix Minerve

(Gr3). Dernièrement, elle a renoué avec le succès dans le Prix de Pont-Audemer

(B), une course à sa portée. Attentiste, elle a gagné en trois foulées lorsque

son jockey lui a demandé de produire son effort. Son entraîneur, Christiane

Head-Maarek, nous avait alors confié : « C’est vraiment frustrant d’avoir une

pouliche de cette qualité et de ne pas arriver à s’en servir. Elle n’aime pas la

compétition et il faut la bluffer. Elle est mieux sur 2.500m car le rythme est

moins élevé et elle peut revenir plus facilement. » Propriétaire de

Preferential, le prince Khalid Abdullah sera aussi représenté par Bit by Bit

(Rail Link), troisième du Prix de Thiberville (L), en ayant assuré le train.

Cette fois, elle pourra attendre derrière Darayya (Zamindar), leader de

Mandistana (Azamour), mais le lot de dimanche est supérieur à celui du 14

juillet.

MARINA

PICCOLA SUR LA PENTE ASCENDANTE

Gagnante

du Prix de Thiberville (L), Marina Piccola (Halling) a laissé une impression

favorable. Après des débuts tardifs à Maisons-Laffitte et une deuxième place

dans une "B", la trajectoire de la protégée de Nicolas Clément est

exemplaire. Et surtout, elle s’est imposée avec une vraie marge à Longchamp. Sa

progression n’est certainement pas terminée.

FORCES

OF DARKNESS, LA "LIGNE" DU PRIX DE DIANE

Révélée

cet hiver à Deauville et Cagnes, Forces of Darkness (Lawman) a affiché ses

importants moyens en concluant troisième du Montjeu Coolmore Prix Saint-Alary

puis quatrième du Prix de Diane-Longines (Grs1). Dans le "Diane",

elle a eu un parcours parfait et dans la ligne droite, elle a bien prolongé son

effort. Elle passera un test sur 2.500m, mais elle a la qualité pour l’emporter.

LA

CONQUERANTE, POUR MARTIN SCHWARTZ

Achetée

par Martin Schwartz, La Conquérante (Hurricane Run) est une pouliche en plein

progrès. Troisième du Prix Cléopâtre (Gr3), elle est ensuite redescendue de

catégorie et vient d’enlever le Prix Sea Bird (A) avec aisance. Cette

pensionnaire de Jean-Claude Rouget est dure à l’effort, fait sa valeur entre

2.000 et 2.500m et n’a pas encore atteint son plein régime.

MANDISTANA

FACE AUX "FABRE"

Trois

fois placée de Groupe, Mandistana tourne autour de sa victoire dans cette

catégorie. Aidée dans sa tâche par un leader, elle ne sera pas contrainte de

mener et peut donc garder des ressources pour la fin de parcours. André Fabre a

engagé deux pouliches dans cette compétition: Biscaya Bay (Dansili), une fille

de la championne Borgia, qui n’a pas encore ouvert son palmarès, et Nobilis

(Rock of Gibraltar), qu’il faut reprendre sur sa troisième place dans le Prix

de Malleret (Gr2), juste derrière Mandistana.

IL Y A

UN AN…

Décevante

dans le Prix de Diane-Longines (Gr1), Shareta (Sinndar) se rachète complètement

dans le Prix Minerve (Gr3). Elle s’impose en toute quiétude, de bout en bout.

Quelques semaines plus tard, elle prendra le premier accessit du Qatar Prix de

l’Arc de Triomphe (Gr1). Pacifique (Montjeu) se classe deuxième et offre le

jumelé à Alain de Royer Dupré.