Radio balances fete ses six ans d’existence

Autres informations / 10.08.2012

Radio balances fete ses six ans d’existence

Seule

radio libre des courses hippiques, l’émission hebdomadaire Radio Balances fête

ses six ans d’existence ce vendredi, au cours d’une émission spéciale d’une

heure et demie, en direct du Brok Café, à Deauville. Si l’émission est

enregistrée, montée et "podcastée" sur le web dans les heures qui

suivent l’enregistrement, vous pourrez la suivre en direct depuis le célèbre

bar deauvillais. À l’origine de cette émission, quatre journalistes hippiques ;

Guillaume Coves, Bernard de Croix, Emmanuel Roussel et Olivier Thomas. « C’est

lors du meeting d’été 2006 que nous avons décidé de créer Radio Balances, nous

a confié son principal artisan, Guillaume Coves. Il n’y avait pas

"podcast" sur les courses et nous voulions faire une émission sans

langue de bois. L’émission est devenue culte au fil du temps et autant écoutée

par les socioprofessionnels que par les turfistes. » Radio Balances a grandi et

de nouvelles têtes bien connues des courses hippiques sont venues gonfler les

rangs des intervenants. « Sébastien Darras, Gilles Barbarin, Vincent Lahalle ou

Sébastien Moureaux nous ont rejoints depuis et, chaque semaine, nous proposons

un ou deux intervenants. Le format d’une heure de l’émission est divisé en deux

parties, l’une où l’on débat librement sur les courses, avec les distributions

traditionnelles de "cartons rouges" et "coups de griffes".

La seconde partie de l’émission est consacrée aux pronostics, avec sans doute

les meilleurs pronostiqueurs hippiques actuels. Je tiens aussi à remercier et

féliciter Pierre-Edouard Marion, l’homme de l’ombre de Radio Balances. Il

s’agit de notre réalisateur, sans qui l’émission n’existerait pas. » À 15.000

"clics" quotidiens, l’émission se porte bien et affiche désormais

fièrement son partenariat avec le site de pari en ligne ZeTurf, avec lequel

elle partage « le même esprit critique ». Les six ans de cette radio libre, aux

coups de gueules légendaires, seront aussi fêtés sur l’hippodrome de

Clairefontaine lundi, puisque le Prix Luth Enchantée (L) a été rebaptisé Prix

Radio Balances.