Reckless abandon : un cocktail unique d'equivalences genetiques !

Autres informations / 22.08.2012

Reckless abandon : un cocktail unique d'equivalences genetiques !

 

Gagnant

du Darley Prix Morny (Gr1) de bout en bout à la manière des forts, le bolide

Reckless Abandon se recommande d'un pedigree très singulier, brillant dosage

d'inbreedings et d'équivalences génétiques, comme on en rencontre très

rarement. Le fruit heureux d'un excellent choix de croisement !

Par

Thierry Grandsir (DNA Pedigree)

EXCHANGE

RATE, UN GRIS FILS DE DANZIG...

Très

beau cheval gris (héritage de The Tetrarch), puissant et profond avec des

canons courts, une très belle épaule et le front large, l'étalon Exchange Rate

était assez peu connu en France jusqu'à l'avènement de son fils Reckless

Abandon. Il n'avait d'ailleurs compté qu'un seul autre partant sur notre sol, à

savoir la 3ans entraînée par Nicolas Clément Corsage, lauréate de ses deux

premières sorties au printemps... De quoi nous intéresser d'un peu plus près à

cet étalon. Sur la piste, Exchange Rate fut un performeur précoce et utile sans

être un crack. Il a remporté six victoires en quinze sorties de 2 à 4ans aux

U.S.A., sur des distances allant de 1.200m à 1.700m, sur le dirt comme sur

gazon. Précoce lauréat pour ses débuts avant de subir à deux reprises la loi du

bon Dixie Union (double gagnant de Gr1 et étalon classique) dans des Grs3 à l'âge

de 2ans, Exchange Rate s'adjugea une Listed à 3ans avant de remporter le Tom

Fool Handicap (Gr2) à 4ans, dans un lot assez moyen. Des titres toutefois

suffisants pour lui ouvrir les portes du haras (qu'il intégra en 2002), ajoutés

au fait qu'il soit par Danzig et une fille de Seeking the Gold proche parente

de Link River (gagnante du John A. Morris Handicap, Gr1, aux U.S.A.). Notons au

passage que Link River est inbred sur Mr Prospector et sur Tom Fool, des sangs

que l'on rencontre dupliqués dans le pedigree de Reckless Abandon... Mais bien

que n'ayant pas disposé d'une jumenterie d'élite, Exchange Rate a rapidement

montré d'excellentes dispositions dans son rôle de reproducteur : son A.E.I.

(Average Earning Index) de 1,56 permet de le qualifier d'améliorateur et la

distance moyenne des victoires de ses produits, généralement précoces et très

"vites", se situe aux alentours de 1.300m. Aujourd'hui tarifé à

25,000 $ dans le Kentucky (et pratiquant la monte alternée en Argentine), sa

production compte 421 foals, 330 ayant couru (78 %) pour 240 vainqueurs (57 %)

dont 31 au niveau des Stakes (7,4 % de sa production). Des scores très

flatteurs, agrémentés de 3 gagnants de Gr1 : Ermine, lauréate du Apple Blossom

Handicap (Gr1), Swap Fliparoo, gagnante des Test Stakes (Gr1), et maintenant

Reckless Abandon. Nous ne manquerons pas de relever que tous trois sont inbred

sur Buckpasser... Exchange Rate fait donc partie de ces fils de Danzig ayant

réussi au haras malgré des performances dénuées de succès au plus haut niveau.

Un nom à ajouter à ceux de Ascot Knight, Belong to Me, Bertolini, Bianconi,

Boundary, Deerhound, Eagle Eyed, Emperor Jones, Foxhound, Honor Grades, Lost

Soldier, Monashee Mountain, Mull of Kintyre, National Assembly, Perugino,

Polish Numbers, Roi Danzig, War Front et quelques autres. Exchange Rate compte

à ce jour quatre fils étalons, tous stationnés aux États-Unis. Il nous est

évidemment impossible de mentionner Danzig sans citer son petit-fils Redoute's

Choice (Danehill), un étalon tout simplement exceptionnel dont nous saluons

l'arrivée au Haras de Bonneval pour la monte 2013 avec un enthousiasme sans

limite !

LA

FAMILLE MATERNELLE DE STORM CAT...

Mais

revenons-en à notre jeune vainqueur du Prix Morny pour nous poser la question

suivante : pourquoi l'éleveur de Reckless Abandon est-il allé chercher Exchange

Rate pour sa jument Sant Elena ? Premier élément de réponse : la présence de la

jument sur le sol nord-américain, une opportunité qu'il convenait

d'exploiter... Après deux victoires sur 1.200m à 2 et 3ans en Angleterre, Sant

Elena courut à 4ans au Canada pour y prendre du black type, grâce à une

deuxième place (battue de peu) dans les Flaming Page Stakes (L) sur la distance

de 2.400m. Elle fut donc présentée au printemps suivant à l'excellent El Prado

(Sadler's Wells), un croisement plus commercial que réellement étayé qui a

généré le hongre de 3ans Jumbo Prado, seulement titulaire de quelques places

modestes en Irlande cette saison. Sant Elena rencontra ensuite Exchange Rate

avant son rapatriement en Angleterre, où naquit Reckless Abandon. Son produit

suivant est une pouliche yearling par Dansili. Sant Elena est une soeur utérine

de la bonne Ticker Tape (Royal Applause), gagnante des American Oaks et des

Queen Elizabeth II Challenge Stakes (Grs1). Ticker Tape est inbred sur Northern

Dancer et sur Buckpasser et véhicule le sang de Bold Bidder, une combinaison

que l'on retrouve dans le pedigree de Reckless Abandon. Deuxième mère de notre

champion, Argent du Bois (Silver Hawk) s'est placée à cinq reprises à 2 et 3ans

en France. Il s'agit d'une soeur utérine de Crowded House (Rainbow Quest),

gagnant du Racing Post Trophy (Gr1) à 2ans en Angleterre puis deuxième du

Pacific Classic (Gr1) aux USA, et du stayer On Reflection (Rainbow Quest),

gagnant de Listed sur notre sol. Crowded House et On Reflection sont inbred sur

Raise a Native, un vecteur de vitesse présent à quatre reprises dans le

pedigree de Reckless Abandon ! Ce dernier est donc issu d'une soeur utérine

d'une gagnante de Gr1, petit-fils d'une soeur utérine d'un gagnant de Gr1, et

sa quatrième mère n'est autre qu'une trois quarts soeur de l'exceptionnel Storm

Cat... Inutile de développer plus avant les actifs de cette branche de la

famille 8-c... Nous nous contenterons simplement de rappeler l'excellente

affinité classique entre Storm Cat et Mr Prospector, sur lequel Reckless

Abandon est inbred.

SIMILITUDES

AVEC BUSHRANGER...

L'améliorateur

Efisio, dont le lauréat du "Morny" version 2012 est désormais le

troisième gagnant de Gr1 issu d'une de ses filles, s'est déjà signalé à la même

place dans le pedigree d'un autre gagnant du Prix Morny, Bushranger, vainqueur

de l'épreuve en 2008. Reckless Abandon et ce dernier ont comme points communs

de descendre de Danzig en lignée mâle directe, d'être issus d'une fille

d'Efisio, et de véhiculer les sangs de Roberto et de Buckpasser. Un constat

intéressant, mais sans doute insuffisant pour expliquer la réussite du

croisement entre Exchange Rate et Sant Elena.

RAISE A

NATIVE PUISSANCE 4...

Le

pedigree de Reckless Abandon est en fait un véritable cocktail d'inbreedings :

sur Northern Dancer (3x6x5), sur Mr Prospector (4x5), sur Native Partner (5x4),

et donc sur Raise a Native (5x6x5x6), père des deux derniers cités. Avec un

taux de consanguinité de 3,45 % (à 8 générations), donc loin d'être excessif,

les lignes de duplication se multiplient en fond de "papier" pour

former ce que nous appelons des équivalences génétiques, c'est-à-dire la mise

en présence d'ancêtres aux pedigrees très proches. Et c'est par ce mode de croisement

que la quadruple présence de Raise a Native a été conçue : Seeking the Gold

(père de mère de Exchange Rate) est par Mr Prospector (Raise a Native) et une

fille de Buckpasser (Tom Fool) ; Woodman, père de la troisième mère de Reckless

Abandon et que l'on retrouve d'ailleurs en position de père de mère chez trois

gagnants de Stakes issus d'Exchange Rate, est lui-aussi par Mr Prospector

(Raise a Native) et une fille de Buckpasser (Tom Fool), soit un équivalent

génétique à 75% de Seeking the Gold ; Native Partner, dupliquée via Bev Bev

(troisième mère de Exchange Rate) et Formidable (père de Efisio), est par Raise

a Native et une fille de Tom Fool, ce qui fait d'elle une équivalente génétique

à plus de 50 % de Seeking the Gold (présence commune de Blue Larkspur en sus)

et Woodman (duplication de Man O'War en prime)... Il est extrêmement rare de

trouver ainsi une quadruple citation d'un chef de race via deux de ses produits

aux pedigrees si proches. L'objectif de ce mode de croisement, qui consiste à concentrer

des gènes en multipliant les lignes d'ancêtres communs, semble donc avoir été

atteint dans le cas qui nous concerne ! Par ricochet, les proches parents de

Reckless Abandon se retrouvent eux-aussi sous forme d'équivalents génétiques :

Native Partner et Wiener Wald combinent chacune les sangs de Northern Dancer,

Mr Prospector et Tom Fool, une formule présente chez Galileo, notamment...

Sterling Pound (mère de Exchange Rate) et Wiener Wald accumulent les citations

de Mr Prospector, Buckpasser, Northern Dancer et Bold Ruler, d'où un taux

d'équivalence supérieur à 50 %...Exchange Rate lui-même est un petit-fils de

Northern Dancer et de Seeking the Gold, alors que Wiener Wald est par Woodman, trois

quarts frère génétique de Seeking the Gold, et une fille de Northern Dancer... Nous

conclurons enfin notre analyse en soulignant l'impact de l'inbreeding sur

Native Partner : gagnante du Maskette Handicap (Gr1) à 4ans aux USA, cette

jument d'élite a produit le champion sprinter Ajdal, la bonne Flying Partner (Fantasy

Stakes Gr1), Fabuleux Jane (troisième du Prix de Diane de Highclere et deuxième

mère d'Arazi et de Noverre ce dernier ayant d'ailleurs enregistré dimanche le

succès de sa fille I'm a Dreamer dans les Beverly D. Stakes Gr1), sans oublier

Formidable (Middle Park Stakes et père d'Efisio), Northerly Native, Northern

Flagship, etc. Il n'est donc pas étonnant outre mesure que la duplication de

Native Partner se soit déjà montrée efficace au plus haut niveau, le meilleur exemple

étant sans conteste celui du français Bribon (Mark of Esteem), lauréat du

Metropolitan Handicap (Gr1), inbred 3x4 sur Native Partner. Sans oublier de

citer le gagnant de Stakes Yourmoneysnogood, un fils de Exchange Rate inbred 5x3

sur Native Partner...

UN

SPLENDIDE CROISEMENT !

Construire

un pedigree comme celui de Reckless Abandon n'est pas une chose simple à

réaliser. Le mariage entre Exchange Rate et Sant Elena est pour nous l'un des

plus beaux exemples de croisement qu'il nous ait été donné d'étudier, mais

aussi, il faut bien l'admettre, l'un des plus difficiles à déchiffrer pour un

acheteur potentiel (le poulain n'a pas fait un top price aux ventes). Nous

savons tous que la science des pedigrees ne suffit pas à elle seule à faire un

champion, mais qu'elle a pour objectif d'augmenter les chances de réussite d'un

croisement. Le timide Reckless Abandon, qui se terrait dans un coin de l'aire

de départ avant d'entrer dans les boîtes et de fuir ses adversaires en

direction du poteau d'arrivée, n'a certes pas à rougir de son papier, ni de son

éleveur extrêmement avisé, Car Colston Hall Stud !!!