Danedream face aux meilleurs 3ans allemands

Autres informations / 01.09.2012

Danedream face aux meilleurs 3ans allemands

En remportant l’année dernière le Grosser Preis Von Baden (Gr1), Danedream (Lomitas) a gagné son billet pour le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1), qu’elle a ensuite remporté de toute une classe. La championne de Peter Schiergen a fait sa rentrée cette année en remportant laborieusement un Gr2 dans son pays. Revue ensuite dans le Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1), elle a été prise de vitesse pour finir. On la pensait alors moins à son avantage cette année, mais elle a aussitôt remis les pendules à l’heure en triomphant avec la manière dans les King George VI & Queen Elizabeth Stakes (Gr1), l’"Arc" anglais. Candidate au doublé dans la plus importante course de l’année en Allemagne pour les chevaux de plus de 3ans, elle espère imiter Tiger Hill, Acatenango ou, plus récemment, Warrsan, qui ont remporté cette épreuve deux fois de suite. En route vers le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe, Danedream est très attendue et son jockey, Andreas Starke, a déjà annoncé qu’il « ne donnerait pas un coup de cravache à la championne » dimanche, afin de la préserver pour son grand objectif de la saison, le premier dimanche d’octobre, à Longchamp.

LA LIGNE DU DERBY ALLEMAND

Si Danedream est incontestablement la favorite de l’épreuve, les poulains de 3ans s’annoncent bien armés pour contrecarrer ses plans de victoire. Les trois premiers du "Derby" (Gr1) ; Pastorius (Soldier Hollow), Novellist (Monsun) et Girolamo (Dai Jin) sont redoutables. Le premier nommé a devancé les deux autres dans le classique allemand, mais Novellist, son dauphin, annoncé comme un crack, n’était pas dans son assiette ce jour-là. Il a perdu son invincibilité à cette occasion, du minimum, et ce malgré un mauvais parcours, et peut retrouver le goût de la victoire dès sa rentrée dimanche. Pastorius, lui, a couru depuis son triomphe à Hambourg, remportant de huit longueurs un Gr1 pour chevaux de 3ans et plus. Il devançait notamment Zazou (Shamardal), qui a fini troisième du Hongkong Cup (Gr1) l’année dernière, après son premier succès à ce niveau sur la piste de Milan. C’est Andreas Starke, le jockey de Danedream, qui montait le 3ans lors de son dernier succès, ce qui ne l’empêche pas de lui préférer la championne de Peter Schiergen. « Danedream est toujours mon cheval préféré et elle m’a laissé une très bonne impression la dernière fois que je l’ai montée. J’ai monté Pastorius, depuis, à Munich. Je sais donc bien que l’opposition est relevée. »