Jean-claude rouget et ses deux fils de tamayuz

Autres informations / 28.09.2012

Jean-claude rouget et ses deux fils de tamayuz

Premier et deuxième de cette épreuve l’année dernière grâce àXanadou (Peintre Célèbre) et Baby Cross (Cape Cross), Jean-Claude Rouget s’est donné deux chances de triompher à nouveau dans le Prix du Four à Chaux (G). Il présente Five Avenue (Tamayuz), dont la mère Luminata (Indian Ridge) a terminé troisième du Prix Marcel Boussac (Gr1) de la championne Six Perfections, sous l’entraînement de Jim Bolger. Luminata est une soeur de Scribonia (Danehill), qui est à l’origine de Cuis Ghaire (Galileo), gagnante de Gr3 à 2ans et deuxième des 1.000 Guinées (Gr1) de Newmarket, mais aussi de Gile na Greine (Galileo), deuxième des Coronation Stakes (Gr1). Après encore deux produits de Galileo et un de Mandura, Scribonia a donné une pouliche de Sea the Stars qui est partie pour 800.000 Gns foal, aux ventes Goffs de novembre l’année dernière. L’autre protégé de Jean-Claude Rouget est Snap Call (Tamayuz), dont la mère est une soeur de border Arrow (Selkirk), qui a fini troisièmes des 2.000 Guinées de Newmarket et du Derby d’Epsom (Grs1). Face à ces deux fils de Tamayuz, quelques belles origines comme celles de Brooklyn Bowl (Henrythenavigator), dont la mère Turtle Bow (Turtle Island)  a remporté le Prix d’Astarté (Gr2 à l’époque) et pris la quatrième place du Prix de Diane (Gr1). De plus, Turtle Bow est la soeur d’Age of Aquarius (Galileo), deuxième du Grand Prix de Paris et de l’Ascot Gold Cup (Grs1).S