La coupe de marseille (l) : mobaco dans son jardin

Autres informations / 08.09.2012

La coupe de marseille (l) : mobaco dans son jardin

Malgré

la présence d’éléments comme Abtaal (Rock Hard Ten) ou Lunayir (Sinndar), les

poulains marseillais sont restés maîtres chez eux. En effet, les deux

représentants de Jean-Claude Seroul, Mobaco (Slickly) et Gris Caro (With

Approval), ont réalisé le jumelé dans la Coupe de Marseille (L). Mobaco a vite

pris la direction des opérations, suivi à la corde de Gris Caro, alors

qu’Abtaal, muni d’oeillères pour la première fois, patientait. Dans la ligne

droite, Mobaco n’a jamais "baissé de pied" et est même reparti sous

les attaques de son compagnon de couleurs. Abtaal a fait un bout en dehors,

mais sans jamais pouvoir contester la supériorité des deux premiers, parvenant

juste à arracher la troisième place à Lunayir. Mobaco et Gris Caro n’avaient

pas couru depuis la mi-juin et, comme le soulignait Jean-Claude Seroul, cette

fraîcheur a compté. L’aptitude à Borely a également payé. Mobaco était resté

invaincu sur cet hippodrome, en cinq sorties, l’an dernier. Il avait ensuite

entamé son année de 3ans à Cagnes, prenant la troisième place du Prix Policeman

(L), remporté par Saônois (Chichicastenango). Bien que plus à l’aise en terrain

souple, Mobaco a enlevé la deuxième Listed de sa carrière, après le Prix

Delahante disputé sur une piste pénible, les deux ayant pour cadre l’hippodrome

de Borély.

UNE

LIGNEE MATERNELLE BLACK TYPE

Mobaco

provient d’une lignée maternelle black type. Sa mère, Lunaa (Anabaa), élevée

par Jean-Claude Seroul, a également défendu les couleurs du propriétaire

méridional, tout comme Mobaco. Elle avait terminé troisième du Prix Delahante

et de la Coupe de Marseille et a transmis à son fils l’aptitude à la piste de

Borély. Deuxième mère de Mobaco, Lunar Quest (Rainbow Quest) s’est placée de

quatre Listeds, sous les couleurs de Lord Weinstock, avant d’être achetée par

Jean-Claude Seroul. Cinq de ses huit produits répertoriés ont gagné.