La guerre des etoiles : premier episode

Autres informations / 22.09.2012

La guerre des etoiles : premier episode

Shaanmer, Dalakhani, Bago, Helios Quercus, Carlotamix, Spirit One ou encore Behkabad… Le Prix des Chênes (Gr3) en a révélé des vainqueurs de Gr1 depuis l’an 2000. Sur la route qui mène au Critérium International (Gr1), plusieurs espoirs vont se tester pour confirmer leurs prétentions. Deux JDG Rising Star seront en piste : Visiyani (Rock of Gibraltar) et Saint Agnan (Verglas). En dépit de leur manque d’expérience, face à des 2ans habitués aux bonnes épreuves, ils ont les moyens de faire parler la poudre. Vainqueur du Prix de Fontenoy (F) en débutant, Visiyani s’est imposé très sûrement. Il a d’ailleurs "fait un truc" ce jour-là. Pris de vitesse au pavillon, il est revenu dominer ses rivaux facilement, sur le mile de Longchamp. Ce qui est encourageant avec Visiyani, c’est qu’il appartient à une famille qui s’épanouit avec le temps. Lui brille déjà à 2ans, il a donc une marge de progression importante. Suffisamment importante pour gagner ce Prix des Chênes. Saint Agnan a, lui, obtenu son étoile à Deauville. Après un succès à Clairefontaine, il a répété dans une "B" où il a devancé Charming Touch (Elusive Quality) de trois quarts de longueur, mais tous deux avaient laissé leurs rivaux à huit longueurs. Saint Agnan avait fait la différence, essentiellement cadencé aux bras par Grégory Benoist. Ce samedi, Saint Agnan sera accompagné par Saint Crépin (Cape Cross), également entraîné par Jean-Claude Rouget. Il vient de s’imposer à Dax. Après des débuts où il n’a pas eu le parcours idéal, Us Law (Lawman) s’est vite rattrapé dans le Prix du Val Vauvert (F), qu’il a enlevé de bout en bout, sans jamais voir la tête d’un adversaire. Bien sûr, son succès était impressionnant, mais il avait mené à un faux train, avant de repartir dans la ligne droite. Dans ces conditions, difficile d’en tirer de réels enseignements. Mais son entourage n’a pas hésité à le supplémenter dans ce Prix des Chênes.

PEARL FLUTE, SUR LE MILE

Même si les nouveaux venus dans les Groupes semblent de taille à gagner, les poulains ayant déjà été vus à ce niveau ont montré quelques moyens, comme Pearl Flute (Piccolo). Lauréat du Prix Yacowlef (L), il n’a pas si mal couru dans le Prix Morny (Gr1), finissant septième. Troisième du Prix La Rochette (Gr3) ensuite, il concluait plaisamment. De par sa façon de courir, il devrait tenir la distance.

LES ELEVES DU CADRAN

Le Haras du Cadran, qui accomplit une belle saison avec ses 2ans, aura deux élèves dans ce Gr3 : Deauville Prince (Holy Roman Emperor) et San Juan (Librettist). Sur le papier, difficile de les voir faire mieux qu’une troisième place. Deauville Prince reste sur un succès de Listed, mais c’était à Ripon, sur 1.200m. Cependant, son pedigree est empreint de tenue. Sa deuxième mère est Mercalle (Kaldoun), gagnante du Prix du Cadran (Gr1), et il est un neveu de Fabulous la Fouine (Fabulous Dancer), deuxième du Japan Cup (Gr1) 1996. Son entraîneur est également connu pour amener des 2ans compétitifs en France. Deux fois placé de courses principales en province, San Juan n’a plus le choix des engagements, mais il est valeureux Troisième du Critérium du Fonds Européen de l’Élevage (L), après deux succès vichyssois, Local Lover (Choisir) n’a pas démérité à Deauville et une place est largement dans ses cordes.