La "ligne" du "minerve" en attraction

Autres informations / 17.09.2012

La "ligne" du "minerve" en attraction

Le Prix Joubert (L) 2012 a de l’allure, celle d’une course de Gr3. Cette compétition a réuni treize pouliches âgées de 3ans qui peuvent s’en servir comme d’un tremplin vers le Qatar Prix de Royallieu (Gr2). Et surtout, elles peuvent prendre du black type tout en restant entre elles. Respectivement deuxième et cinquième du Prix Minerve (Gr3), Nobilis (Rock of Gibraltar) et Marina Piccola (Halling) seront les pouliches à suivre. La première, entraînée par André Fabre, a conclu troisième du Prix de Malleret (Gr2). Pouliche courageuse, elle cherche sa course black type. Elle est dure à l’effort et ne devrait pas finir l’année sans gagner une Listed, même si elle rendra du poids à plusieurs de ses rivales. André Fabre aura également deux autres représentantes. La première, Myrtlewood (Montjeu), cinquième seulement du Grand Prix de Clairefontaine, ne doit pas être "enterrée" trop vite, car elle avait sans nul doute besoin de cette course de rentrée. La seconde, Gurutzia (Hernando), s'est montrée décevante pour sa première sortie au niveau Listed. De son côté, Marina Piccola a très vite atteint les premiers sommets en s’imposant dans le Prix de Thiberville (L) avec de la marge. Elle a déçu dans le "Minerve", même si, après avoir plafonné, elle s’est montrée suffisamment courageuse pour rester cinquième. Progressivement, la protégée de Nicolas Clément s’endurcit.

CHUTNEY FLIGHT, UNE "NONETTE" A OUBLIER

Plaisante lauréate du Prix Madame Jean Couturié (L), Chutney Flight (Dylan Thomas) a terminé seulement sixième du Prix de la Nonette-Shadwell (Gr2). Mais il ne faut pas prendre son résultat au pied de la lettre. Elle est mal partie, perdant plusieurs longueurs au départ avant de conclure honorablement, en léger retrait des premières. À ce niveau, elle ne devrait pas finir hors des cinq premières.

LA FAMILLE DE PEARLY SHELLS ET SPECIAL DUTY

Issue de Pearly Shells (Efisio), gagnante du Prix Vermeille (Gr1), Pearls or Passion (Monsun) est à l'image de bien des produits de sa mère : tardive. À La Teste, fin juin, elle avait placé une belle accélération pour l’emporter. Battue ensuite par Only a Pleasure (Montjeu), vainqueur du Prix Michel Houyvet (L), Pearls or Passion devrait s’affirmer en cette fin de saison. Soeur de Special Duty (Hennessy), double gagnante classique, Ventoux (Galileo) a enlevé une épreuve pour la première fois avec grande aisance, à Clairefontaine. Elle n’a couru qu'à deux reprises, mais son accélération est celle d’une bonne pouliche.