La revelation sandeed

Autres informations / 03.09.2012

La revelation sandeed

Honorable cinquième pour ses débuts à La Teste le 27 juillet dernier, à l'issue d'une bonne fin de course, Sandeed GB (Amer) était sans doute perfectible. De là à l'imaginer damer le pion à ses trois plus expérimentés adversaires, il y avait un pas que nous aurions hésité à franchir. C'est pourtant à l'issue d'une belle ligne droite que le pensionnaire d'Alban de Mieulle, longtemps attentiste en dernière position, est venu ajuster l'animateur de la course, le favori Munzade (Munjiz), le tout à l'issue d'une belle empoignade. Merzal (Bibi de Carrère), venu à la hauteur du leader dans le dernier tournant, n'a pu suivre les débats, se contentant de la troisième place.

DE PROMETTEURS PROGRES

Pour l'entraîneur tricolore, c’est une heureuse surprise : « Il m'a surpris en effet. Je ne m'attendais pas à ce qu'il gagne. Il affrontait des chevaux qui étaient tous gagnants, dont Merzal, le cheval de Jean-Pierre Totain qui l'avait battu le jour de ses débuts. Comme il avait peu d'expérience, j'avais dit à son jockey de le monter à l'arrière. Il penche beaucoup à l'extérieur pour finir, il est encore un peu "vert". Il a besoin d'apprendre à courir mais il a fait de gros progrès et est un cheval d'avenir. Je vais maintenant le diriger sur le Qatar Arabian Trophy des Poulains (Gr1 PA - 3 ans) le 5 octobre à Saint-Cloud. »