L’avenir est devant dutchessa

Autres informations / 13.09.2012

L’avenir est devant dutchessa

C’est sa treizième course et sa quatrième victoire, mais Dutchessa

(Dutch Art) a bien l’avenir devant elle. Cette 3ans, qui a débuté en 2011, ne

cesse de montrer des progrès et, mercredi, dans le Prix de la Cour des Noues

(B), pour sa découverte de Longchamp, elle a encore passé un nouveau cap. Déjà,

le 16 août, elle a fait grosse impression en repartant sous les attaques de

Sabi Sabi (Orpen) dans le Prix Highest Honor (D), à Clairefontaine. Cette fois,

l’opposition était plus relevée, mais jamais la deuxième du Prix de la Grotte,

Woven Lace (Hard Spun), n’a pu revenir sur Dutchessa.

 Placée à 2ans dans de

bons maidens du Sud-Ouest, Dutchessa est passée par les étapes "G",

"F", "D" et maintenant "B". Au fil des mois, elle

n’a cessé de montrer des progrès. Fin mars, à Marseille-Vivaux, elle battait un

cheval en 34 de valeur et, cette fois, c’est Woven Lace – qui effectuait,

certes, une rentrée – qu’elle accroche à son tableau de chasse. Or cette

dernière est estimée par le handicapeur en 47,5 de valeur. Quant à Olivier

Peslier, invaincu avec Dutchessa en deux sorties, il l’a trouvée mieux encore

qu’à Clairefontaine. Désormais, c’est donc vers les Listeds que va se diriger

Dutchessa et son entourage compte désormais courir le Prix de Saint-Cyr (L),

disputé sur le même parcours que cette "B", le 17 octobre.

 

Une troisième mère gagnante de Gr1

La mère de Dutchessa, Nippy (Anabaa), a pris des places à

3ans et avait l'habitude d’aller devant. Dutchessa est son troisième produit.

La troisième mère de Dutchessa, La Voyageuse, est gagnante de Gr1 au Canada,

les Canadian Oaks. Elle a produit notamment Time Bandit, gagnante de Gr3 aux

États-Unis, et Innovative, gagnant de Listed, également aux États-Unis. La

quatrième mère de Dutchessa, Franfreluche, est également gagnante de Gr1, dans

les Alabama Stakes (Gr1).