Le maillot jaune à la portée de sant’alberto

Autres informations / 15.09.2012

Le maillot jaune à la portée de sant’alberto

Le Grand Prix de la Région Alsace (L), douzième étape du Défi du Galop, a fait recette avec treize partants. Et pour cause, l’actuel leader du challenge, Aizavoski (Monsun) a déçu à Craon et laisse la porte ouverte pour la victoire finale. L’entourage de Sant’Alberto (Colossus) compte bien en profiter en terre alsacienne. Placé à Cagnes, lauréat de l’étape de Clairefontaine, le protégé de Fabrice Chappet prendrait la tête du Défi du Galop en cas de victoire. Cheval courageux, maniable, qui s’adapte à tous les tracés, Sant’Alberto rendra du poids à plusieurs adversaires, de un à quatre kilos, mais, en toute logique, il devrait s’imposer et prendre les commandes du challenge européen. Chez les Français, Sant’Alberto devra se méfier de Simba (Anabaa Blue), troisième à Clairefontaine, Pump Pump Boy (Kingsalsa), confirmé dans les Listeds provinciales, et Rock of Nassau (Rock of Gibraltar), qui surfe sur une grande période de forme.

LA CONCURRENCE ALLEMANDE

La frontière allemande est à deux pas de Strasbourg. Sur les treize chevaux au départ, sept viennent d’outre-Rhin. Troisième de la Coupe (Gr3), Sortilège (Tiger Hill) n’aurait qu’à répéter cette performance pour terminer dans les trois premiers. À l’arrivée de courses principales à deux reprises, Petit Chevalier (High Chaparral) a affiché sa bonne forme dans des courses moins relevées. À 4ans, il n’a pas encore donné sa pleine mesure et peut se révéler samedi. Placé de Gr3 en Allemagne, Salut (Lomitas) a logiquement la pointure dans une course de ce genre, pour laquelle son mentor, Peter Schiergen, réserve souvent un partant. Passé par les gros handicaps, Runaway (Slickly) a déjà fait l’arrivée de Listeds et il fait partie des premières chances germaniques, d’autant qu’il est maniable et vient de se classer cinquième à Clairefontaine.