Le plan du dr jacobs pour sauver les courses allemandes

Autres informations / 06.09.2012

Le plan du dr jacobs pour sauver les courses allemandes

Président

de l’hippodrome de Baden-Baden, le Dr Andreas Jacobs a présenté un plan pour

réhabiliter les courses allemandes, qui sont sur le déclin. Un plan qui

envisage la fermeture de la moitié des quarante-huit hippodromes nationaux.

Andreas Jacobs a ainsi expliqué : « Nous avons trop d’hippodromes. Il nous

faudrait seulement la moitié de ceux-ci. Nous devons garder les lieux qui sont

performants. Il y a trop de subventions pour les petites pistes, comme celles

de l’est du pays. Cela ne peut être justifié, sauf à Hoppegarten (Berlin). Dans

le même ordre d’idée, nos courses hivernales ne sont pas un produit attractif.

» Le Dr Jacobs veut aussi mieux organiser le calendrier de courses : « Il faut

que les autres hippodromes aillent dans le même sens. Nous avons besoin de

coordonner les dates d’une meilleure façon. Parfois, trois hippodromes courent

en même temps et ce n’est pas très intelligent. » Le propriétaire-éleveur a

aussi pris Baden-Baden en exemple: « L’objectif à Baden est de montrer que l’on

peut exploiter un hippodrome de façon professionnelle, dans des conditions

commerciales, pour atteindre le seuil de rentabilité. Plus généralement, nous

devons essayer d’avoir un esprit plus commercial, pour que courir en Allemagne

ne soit pas considéré comme un simple passe-temps. » Propriétaire de Newsells

Park Stud en Angleterre et du Gestu¨t Farhof en Allemagne, Andreas Jacobs n’en

oublie pas l’élevage et le marché allemands : « Nous exportons nos bons chevaux

en Europe de l’Ouest et les moins bons en Europe de l’Est. Il faut trouver un

moyen de revitaliser le marché intérieur. » Pour augmenter les revenus des

paris sportifs et hippiques, lesquels s’étendaient à 60 millions d’euros en

2011 (25 % provenant des courses), Andreas Jacobs compte sur un retour plus

important des revenus des bookmakers, qui ont échappé à l’impôt en s’installant

à l’étranger.