Le retour d’azeville

Autres informations / 06.09.2012

Le retour d’azeville

Comme en début d’année, Azeville (Shamardal) a gagné à Chantilly de loin. Au mois de mars, sur la P.S.F., elle s’était imposée par cinq longueurs. Mercredi, dans un lot bien plus relevé, face aux mâles et en rendant du poids à tout le monde, elle a gagné par quatre longueurs. Bien calée dans le sillage des animateurs, elle n’a laissé aucune chance à ses rivaux quand elle est passée à l’attaque. Après une performance très moyenne à La Teste dans le Prix La Sorellina (L), où elle n’avait pas d’action, Azeville est de retour au premier plan, prête à réaliser un très bel automne. Son entourage nous a raconté qu’elle n’était pas amenée à 100 % pour cette rentrée et que, physiquement, elle avait bien changé, devenant cheval de course. Elle devrait donc bien faire au niveau Groupe, d’autant qu’elle avait bien couru au printemps dans la Poule d’Essai (Gr1), s’y classant sixième. Deuxième, Tulips (Pivotal) a fait un "truc d’outre-tombe". Encore quasiment dernière à mi-ligne droite, elle a refait un terrain considérable dans les deux cents derniers mètres quand elle s’est allongée. Elle a beaucoup flotté dans la ligne droite et s’annonce comme une prochaine gagnante. Jamais encore, lors de ses trois premières sorties, elle n’avait montré quelque chose de ce type. Une fois de plus, les pouliches ont dominé les mâles dans un lot mixte. Alors qu’elles n’étaient que deux, elles ont pris les deux premières places.

AZEVILLE TOP WEIGHT AVEC LE NUMERO 5

Avec 59,5 kilos, Azeville rendait du poids à tous ses rivaux dans cette course à conditions. Pourtant, elle portait le numéro 5 au PMU. En fait, quelques kilos avaient été "oubliés" au moment de l’engagement d’Azeville et l’entourage de la pouliche a rattrapé le coup à temps auprès de France Galop en se faisant réattribuer le bon poids. Azeville a gagné cette année une course D et elle devait donc rendre deux kilos pour cela. Sans cette modification (de poids), Azeville aurait pu courir avec une mauvaise charge, au vu des conditions des courses, et aurait donc pu être déclassée après avoir couru et gagné.