L’opposition n’est plus la meme pour reliable man

Autres informations / 21.09.2012

L’opposition n’est plus la meme pour reliable man

Danedream (Lomitas), Nathaniel (Galileo), St Nicholas Abbey (Montjeu), So You Think (High Chaparral), Carlton House (Street Cry) et Farhh (Pivotal). Voilà les six derniers chevaux qui ont réussi à devancer Reliable Man (Dalakhani) lors de ses tentatives dans les Prince of Wales’s Stakes et les "King George" (Grs1). Autant dire que dans la Coupe de Maisons-Laffitte (Gr3), où le lauréat du "Jockey Club" (Gr1) 2011 est le seul gagnant de Gr1, Reliable Man fait vraiment figure d’épouvantail. Ce sera pour lui l’occasion de se tester pour la première fois sur un parcours ligne droite. Mais, sans faire injure à ses quatre concurrents, il devrait s’imposer dans un tel lot. Ses opposants, notamment les trois français, n’ont pas ses titres. Maxios (Monsun) souffle le chaud et le froid et même si ses courses cette année ont été rassurantes, il n’a pas été à la hauteur des espérances placées en lui à l’âge de 2ans lorsqu’il était encore invaincu à l’issue du Prix Thomas Bryon (Gr3). Red Dubawi (Dubawi) est capable dans ses grands jours d’aller avec de très bons chevaux. Il vient de rassurer en prenant la deuxième place du Prix du Boulogne (L). S’il est sage durant le parcours, il est largement capable d’accrocher une belle allocation – il en décrochera une forcément. Saga Dream (Sagacity) est un cheval exemplaire de courage et très constant. Mais, désormais, il lui manque le petit truc pour suivre l’accélération des meilleurs. Il est capable de se ressaisir pour finir, mais son coup de pompe quand les meilleurs décident de passer à l’attaque peut l’empêcher de lutter pour les premières places.