National stakes (gr1) : dawn approach atomise l’opposition

Autres informations / 15.09.2012

National stakes (gr1) : dawn approach atomise l’opposition

Ridicule

de facilité ! Dawn Approach (New Approach) a remporté les National Stakes (Gr1)

avec aisance, mais aussi avec une grande marge de manoeuvre. Mais la course

avait perdu de sa superbe avec le forfait de Cristoforo Colombo

(Henrythenavigator), le deuxième favori de l’épreuve. En quelques heures

seulement, l’écurie Godolphin a remporté deux Grs1, suite au succès de Encke

(Kingmambo) dans le St Leger (Gr1) de Doncaster. Au Curragh, le fils de New

Approach a attendu son heure, dans une course menée tambour battant par Flying

the Flag (Galileo), le lièvre de Coolmore, qui agissait pour Nevis (Dansili) et

Probably (Danehill Dancer). Flying the Flag a compté jusqu’à une quinzaine de

longueurs d’avance à sept cents mètres du but, mais, derrière, le peloton

s’était organisé avec Leitir Mor (Holy Roman Emperor), le "second

couteau" de Jim Bolger. Ce dernier a comblé l’écart sur le fuyard à deux

cents mètres du but, moment où son compagnon d’entraînement, Dawn Approach, a

fourni son effort. En quelques foulées et non sans verser sur sa gauche, Dawn

Approach a pris le meilleur et a créé la différence. Kevin Manning n’a eu

ensuite qu’à gérer son avance, tandis que sa monture offrait un premier Gr1 à

son père, New Approach, dès sa première production. En retrait, c’est Designs

on Rome (Holy Roman Emperor) qui s’est emparé de la deuxième place, alors qu’il

restait sur une deuxième place à Tipperarry, dans une course à handicap. Encore

plus loin, Leitir Mor a réussi à conserver la troisième place, après avoir mené

la chasse au fuyard. Vainqueur d’une Listed à Naas, puis des Coventry Stakes

(Gr2) à Royal Ascot, Dawn Approach est bien le leader de sa génération en

Grande-Bretagne et se place déjà comme le favori des 2.000 Guinées (Gr1) 2013 à

une cote située entre 4 et 7/1. Vainqueur des Champagne Stakes (Gr2) à

Doncaster, le même jour, Toronado (High Chaparral), l’élève de Paul Nataf, a

quant à lui été propulsé troisième favori du classique anglais.