Premio vittorio di capua (gr1) : une occasion a saisir pour king air

Autres informations / 30.09.2012

Premio vittorio di capua (gr1) : une occasion a saisir pour king air

Il y a

douze mois, King Air (Kingsalsa), pris en valeur 42,5, gagnait un handicap à

Maisons-Laffitte. Le 5ans entraîné par Rupert Pritchard-Gordon a gravi les

échelons depuis et dimanche, à Milan, il trouve l’opportunité de remporter un

premier Gr1, le Premio Vittorio di Capua. Beaucoup d’épreuves sur le mile sont

proposées en Europe et la course milanaise souffre un peu de cette concurrence.

King Air a montré sa forme en finissant, 

tel un boulet de canon, à la troisième place dans le Prix Quincey (Gr3)

remporté par Fractional (Manduro) et il trouvera en Italie un terrain très

souple, et même lourd, parce que la pluie est arrivée sur la région.

LA

RENTREE DE MALOSSOL

Le

deuxième Français au départ est Malossol (Rahy), entraîné à Chantilly par

Giuseppe et Alessandro Botti. Lauréat des Guinées italiennes, le poulain n’a

plus été revu après sa sortie décevante dans le Prix Paul de Moussac (Gr3). «

Après la course, on a découvert qu’il avait une petite fracture à un canon,

provoquée par la fatigue. Rien de vraiment très grave mais on l’a arrêté

pendant quelques semaines. Au cours de ce repos, il a pris de la force et il

vient de bien travailler. Il fera sa rentrée, ce qui n’est pas un avantage, et

j’espère que le terrain ne sera pas trop profond », a expliqué Alessandro Botti

qui a recruté Umberto Rispoli pour monter Malossol. Les deux Français seront

opposés à un trio allemand redoutable. Amarillo (Holy Roman Emperor) et Amaron

(Shamardal) sont difficiles à départager. Les deux se sont rencontrés deux fois

et Amarillo a toujours terminé devant, mais de très peu, alors qu’Amaron avait

montré sa qualité en finissant quatrième dans la Poule d’Essai des Poulains

(Gr1). La pouliche Monami (Sholokhov), championne des 2ans en 2011, fera son

retour sur le mile après s’être essayée sur plus long dans le Prix de Diane

allemand. L’Italie a perdu son meilleur miler, le lauréat de Gr2 Vedelago (Red

Clubs), fiévreux après sa course de rentrée, et sera représentée par Silent

Killer (Oratorio), un 3ans sur la montante qui a remporté ses cinq dernières

courses.