Prix isopani : vladimir met a l’honneur la famille vagne

Autres informations / 25.09.2012

Prix isopani : vladimir met a l’honneur la famille vagne

Il y a

des histoires qui ne s’inventent pas et s’écrivent d’elles-mêmes. Celle du Prix

Isopani, la première épreuve de l’histoire d’Auteuil pour des débutants AQPS de

3ans, a souri à Vladimir (Saint des Saints), un poulain élevé par Bruno Vagne,

le neveu de Gabriel Vagne, l’éleveur d’Isopani (François Saubaber), qui est

devenu en 1981 le premier AQPS à triompher dans le Grand Steeple-Chase de Paris

(Gr1), sous l’entraînement d’André Fabre. « C’est une émotion particulière pour

nous d’assister au premier Prix Isopani, confie Gabriel Vagne, et d’autant plus

quand c’est un produit de mon neveu qui s’impose. J’ai vu la course avec Alain

Chelet, qui était le jockey d’Isopani. La souche existe encore aujourd’hui et

vit grâce à Rubi Light (Network), qui a gagné des Groupes en Angleterre et en

Irlande. » Bien parti, Vladimir s’est installé en tête de l’épreuve une fois la

première haie franchie. « Ce n’étaient pas les ordres, mais il a trop bien

sauté le premier obstacle, a expliqué David Berra. Alors j’ai préféré le

laisser faire et ne pas le perturber. » Vladimir a donné le ton de l’épreuve,

faisant briller les couleurs de la famille Papot, dont on a pu voir les quatre

représentants en file indienne aux premières places du peloton. Bon sauteur,

Vladimir a passé toutes les difficultés les unes après les autres et dans la

phase finale, son compagnon de couleurs Val Berdier (Panoramic) a tenté de lui

porter une attaque, mais Vladimir est reparti pour s’imposer très facilement. «

Je l’avais sauté mardi dernier à Sablé-sur-Sarthe, avec d’autres poulains, il

m’avait donné l’impression d’être un bon cheval et ce qu’il montre aujourd’hui

le confirme, poursuit David Berra. Il a beaucoup d’amplitude et un grand

braquet. Dans la ligne droite, il est reparti sous l’attaque et quand je lui ai

mis une claque sur l’épaule à cinquante mètres du poteau, juste pour voir son

comportement, il en a remis une couche, c’est assez impressionnant. » Vladimir,

qui bénéficiait de deux parcours en plat, a laissé Val Berdier à cinq

longueurs, tandis que Voix de Montot (Voix du Nord), l’une des deux pouliches

de l’épreuve, a fini au troisième rang, dix longueurs plus loin. Les deux

autres représentants de la famille Papot ont fini quatrième et sixième.

JEAN

D’INDY : « UNE BELLE REUSSITE »

Comme

nous l’avons dit plus haut, ce Prix Isopani est une nouveauté du programme

2012. C’est la première course de débutants AQPS de 3ans à Auteuil et ses instigateurs

peuvent s’en féliciter. « Avec quinze partants au départ, c’était déjà une

belle réussite, nous a confié Jean d’Indy, vice-Président de France Galop, en

charge de l’obstacle. Il y avait la demande pour la création d’une course comme

ce Prix Isopani et aujourd’hui l’histoire s’est écrite d’elle-même, grâce à la

famille Vagne que nous félicitons vivement. Cette course se situe à trois

semaines du Prix Finot (L) et je pense que nous entendrons parler de ses

protagonistes. »

UN NOM

APPELE A CHANGER

Vladimir

est nommé Vladimir ex Vladimir Hall sur les programmes de France Galop. Mais

après sa cinquième sortie, son nom deviendra définitivement Vladimir, en

l’honneur du grand entraîneur de l’Ouest du même nom. Il est le frère de la

bonne Rapide (Assessor), gagnante à Enghien et Pau. Sa mère, Haida III est une

soeur du bon Eudipe (Useful), vainqueur d’un Prix Morgex (Gr3).