Prix jean-luc lagardere (gr1) : des resultats enigmatiques

Autres informations / 25.09.2012

Prix jean-luc lagardere (gr1) : des resultats enigmatiques

Équivalent

des Dewhurst Stakes (Gr1) de Newmarket, le Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1)

possède plusieurs particularités. En premier lieu son parcours, le toboggan de

Longchamp, qui ne ressemble à nul autre dans le monde et sur lequel le Grand

Critérium se court depuis 2001. On y part vite, en descente, avant que le

rythme ne soit repris au début de la ligne droite, où l’arrivée au second

poteau crée un décalage pour le départ du sprint final. Finalement, cette ligne

droite plus longue ne permet pas plus aux attentistes de revenir que lorsque

l’arrivée est au premier poteau. Au mieux, elle permet aux chevaux d’être un

peu mieux équilibrés. Ce tracé offre des scénarios de course assez

particuliers, comme l’an dernier où l’italien Salure (Sakhee), parti ventre à

terre, a failli aller au bout alors qu’il n’avait pas bien pris le virage. Cela

étant dit, ce parcours du toboggan amène à avoir une certaine retenue sur les

arrivées qu’il génère. Le palmarès du "Jean-Luc Lagardère" montre

d’ailleurs fort bien ce paradoxe : souvent le bon cheval de la course y a été

battu. Ces dernières années, on a vu Lope de Vega (Shamardal), Moonlight Cloud

(Invincible Spirit), Tin Horse (Sakhee), Dick Turpin (Arakan) ou bien

Mastercraftsman (Danehill Dancer) être battus, alors que l’histoire a montré

ensuite qu’ils étaient bien supérieurs aux chevaux les ayant devancés ce

jour-là.

DES

GAGNANTS QUI NE REPETENT PAS TOUJOURS

La

première édition du Grand Critérium sur 1.400m toboggan a démarré sur les

chapeaux de roues avec Rock of Gibraltar (Danehill) qui avait pulvérisé

l’opposition proposée. Depuis, les gagnants du Grand Critérium qui ont réussi à

répéter au plus haut niveau par la suite sont rares, alors qu’on est en droit

d’attendre une confirmation à 3ans des lauréats de ce Gr1. American Post

(Bering) a réussi à gagner, avec de la chance, la Poule d’Essai des Poulains

(Gr1), Oratorio (Danehill) sera l’un des bons chevaux de sa génération et Rio

de la Plata (Rahy) a connu des problèmes de santé mais a montré de la longévité

et beaucoup de courage au long de sa carrière. Ces trois-là sont les seuls

gagnants du Grand Critérium à avoir remporté un Gr1 par la suite. Holy Roman

Emperor (Danehill) possède le bénéfice du doute, puisqu’il est devenu étalon

pour suppléer aux défaillances de George Washington (Danehill).

Année Lauréat                       Entraîneur

                  Meilleure perf. Suivante

2011    Dabirsim                     C.

Ferland                  2e Prix de

Fontainebleau (Gr3)

2010    Wootton Bassett        R. Fahey                     5e

Poule d’Essai des Poulains (Gr1)

2009    Siyouni                       A.

de Royer Dupré     2e Prix Jean Prat (Gr1)

2008    Naaqoos                     F.

Head                      2e Prix Djebel

(Gr3)

2007    Rio de la Plata            S. bin Suroor              double

gagnant de Gr1

2006    Holy Roman Emperor A. O’Brien                2e Dewhurst Stakes (Gr1) puis

étalon

2005    Horatio Nelson           A. O’Brien                 2e

Dewhurst Stakes (Gr1)

2004    Oratorio                      A.

O’Brien                 1er Eclipse

Stakes/Irish Champion Stakes                                                                           (Grs1)

2003    American Post            C. Head-Maarek         1er

Poule d’Essai des Poulains

2002    Hold that Tiger           A. O’Brien                 2e

Woodward Stakes (Gr1)

2001    Rock of Gibraltar       A. O’Brien                 6

victoires de Gr1

LES

FUTURS GAGNANTS DE GR1 BATTUS DANS LE GRAND CRITERIUM

Les

battus du Grand Critérium devenus par la suite gagnants de Gr1 représentent 15

% (11 chevaux sur 73 chevaux battus). Ce taux est assez énorme et, depuis 2008,

7 futurs gagnants de Gr1 ont été battus dans le Grand Critérium, alors qu’il

n'y a eu en tout que 30 partants, soit un ratio de 23 %.

Année             Cheval                                    Palmarès

2010                Tin Horse                               3e Poule d’Essai des Poulain

                        Moonlight Cloud                   4e Maurice de Gheest (2 fois)

& Moulin de                                                                        Longchamp

2009                Lope de Vega                                    4e Poule

d’Essai des Poulains & Jockey Club

                        Dick Turpin                            5e Prix Jean Prat

                        Beethoven                              6e Dewhurst Stakes

2008                Intense Focus                         3e Dewhurst Stakes

                        Mastercraftsman                    4e 2.000 Guinées d’Irlande

& St James’s Palace                                                                Stakes

2005                Mauralakana                           3e Beverley D Stakes

(3 ans plus tard)

2002                Le Vie Dei Colori                  2e Premio Vittorio dui Cappua

                        Intercontinental                      3e Breeders’ Cup Filly and

Mare Turf (3 ans plus                                                              tard)

                        Spartacus                                7e Grand

Critérium Italien

LES

FEMELLES DANS LE "JEAN-LUC LAGARDERE"

Cinq

pouliches sont engagées cette année dans le Jean-Luc Lagardère, dont What a

Name (Mr Greeley), facile gagnante de l’épreuve préparatoire, le Prix La

Rochette (Gr3). La réussite des pouliches dans ce Gr1 n’est plus vraiment

d’actualité. Ces dernières années, Moonlight Cloud et Mauralakana, par exemple,

y ont été battues. Pourtant, dans les années 80, quand cette course se

déroulait sur 1.600m et alors que le "Marcel Boussac" existait déjà,

plusieurs femelles ont inscrit leur nom au palmarès du Grand Critérium. Elles

ont réussi la passe de quatre entre 1983 et 1986 grâce à Treizième (The

Minstrel), Alydar’s Best (Alydar), Femme Élite (Northjet) et Danishkada

(Thatch). Toutefois, la réussite des femelles dans cette épreuve depuis 10 ans

est à mettre en relation avec leur présence au départ. Elles ne représentent

que 6 % des partants dans ce Gr1 (5 sur 84). Elles sont passées à côté de la

victoire mais ont souvent réussi à prendre des places.

Année             Cheval                                    Classement

2010                Moonlight Cloud                   4e

2008                Higha                                     6e

2005                Mauralakana                           3e

2002                Intercontinental                      3e

                        Loving Kindness                    10e