Prix ortie blanche (f) : du "sur place" et une envolee pour aquatinta

Autres informations / 27.09.2012

Prix ortie blanche (f) : du "sur place" et une envolee pour aquatinta

Les

parcours en ligne droite sont les plus sélectifs de l’hippodrome mansonnien.

Paradoxalement, on assiste régulièrement à des séances de "sur place"

sur ces tracés, avant des accélérations à la Girafe. C’est ce qu’il s’est passé

dans le Prix Ortie Blanche (F). La future lauréate, Aquatinta (Samum), a pris

les devants, menant sans se presser, accélérant en progression ensuite pour se

détacher sans difficulté. 

L’assouplissement du terrain ne l’a pas contrariée, compte tenu de son

origine allemande. Et elle avait aussi ses "lignes" à son avantage.

Deuxième à Compiègne, en débutant, elle devançait Mélodique (Falco), lauréate

du Critérium de Lyon (L). Pour sa deuxième sortie, elle finissait cinquième

certes, mais proche de Peace Burg (Sageburg), gagnante du Prix d’Aumale (Gr3),

et Alterite (Literato), vainqueur du Critérium de l’Ouest (L). Des performances

suffisantes pour briser son statut de maiden sur les bords de Seine. Désormais

entraînée par Henri-Alex Pantall après avoir débuté sa carrière pour Jean-Paul

Gallorini, Aquatinta a fait dire à Maxime Guyon : « J’avais les ordres de bien

partir, avec l’as dans les stalles. Devant, ma partenaire était très détendue.

Le terrain ne l’a pas dérangée, d’autant que, souvent, les chevaux allant dans

ce terrain et ayant une franche accélération, il faut aller les chercher. »

Shahad (Galileo) a affiché des progrès pour prendre le premier accessit, précédant

Mila (Cape Cross), qui aurait apprécié une distance plus longue, vu sa fin de

course.

LA SOEUR

D’ARMAND ET ADELAR

Élevée

par le Gestu¨t Karlshof, Aquatinta a été achetée 15.000 € par le haras de

Bernesq. Elle est la soeur d’Armand (Winged Love), trois fois placé de Listeds

en Allemagne, et Adelar (Samum), deuxième du Prix Gontaut-Biron (Gr3).

Aquatinta appartient à la famille d’Apollonios, vainqueur de Gr2 et à l’arrivée

du Derby allemand  (Gr1), et d’Azzurro,

gagnante des 1.000 Guinées (Gr1) australienne.