Prix patrick lec : up de serley, signe "gallorini

Autres informations / 19.09.2012

Prix patrick lec : up de serley, signe "gallorini

 « Avant, je l’entraînais à Paray, mais il

était limité en plat et n’était pas capable de passer un obstacle. On l’a mis

chez Jean-Paul Gallorini et voilà le résultat. » Propriétaire de l’AQPS Up de

Serley (Epalo), vainqueur du Prix Patrick Lec, pour ses débuts en obstacle,

Gérard Doyen rend hommage à son entraîneur. Titulaire d’une victoire et de

quatre places en sept sorties en plat, Up de Serley aurait pu ne rien

comprendre pour ses débuts en obstacle. Mais le savoir-faire de son mentor a

fait la différence. Placé d’abord dans le sillage d’Urawa (Panoramic), Up de

Serley a relayé ce dernier en face. Entre les deux ultimes haies, il avait

nettement l’avantage et sur le plat, il a placé une franche accélération, se

détachant aisément dans la phase finale. Pour le plus grand plaisir de Gérard

Doyen, qui nous a confié : « Il s’agit de ma première victoire à Auteuil.

Dernièrement, en plat, il n’avait pas eu un bon parcours et puis si on le

travaille trop un AQPS en plat, cela peut mal tourner. » De son côté, Jean-Paul

Gallorini nous a déclaré : « Up de Serley est arrivé chez moi il y a peu de

temps. C’est un bon cheval, sérieux et de qualité. Il débute plaisamment. En

plat, il tirait un peu, mais en obstacle, une fois qu’ils ont un bon équilibre,

cela se passe bien, ce qui est son cas. » Plusieurs chevaux ont débuté

proprement, à commencer par Unsurix (Al Namix), fautif à la première haie,

moment où il aurait pu se retrouver par terre. Un peu brouillon dans ses sauts,

il a suivi Up de Serley jusqu’à la dernière haie. Il conclut bon deuxième,

précédant Ultranet (Network), Ultragold (Kapgarde), auteur d’un dernier

kilomètre prometteur, et Urki Bleu (Passing Sale), doté d’un grand modèle et

qui ne peut que progresser.