Prix pride of kildare : de nouveaux 3ans entrent dans la danse

Autres informations / 28.09.2012

Prix pride of kildare : de nouveaux 3ans entrent dans la danse

Épreuve

réservée aux inédits de 3ans, le Prix Pride of Kildare a réuni dix-sept jeunes

pousses. La hiérarchie des hurdlers, dans cette promotion, est très friable, et

un postulant au Prix Cambacérès (Gr1) peut parfaitement sortir de cette course

à conditions. Présenté par Philippe Peltier, dans une forme étincelante en ce

moment, Russborough (Turgeon) n’est pas né pour être précoce, mais sa deuxième

mère, Trinity Belle (Tel Quel) avait enlevé sa première course sur les

obstacles. Vu en plat en province, Diamond Charm (Kahyasi) dépend de

l’entraînement de Tatiana Puitg, qui sait s’y prendre avec les jeunes chevaux.

Appartenant à la famille des bons Othermix (Linamix) et Oh Crick (Nikos),

Diamond Charm a un papier pour réussir rapidement à Auteuil. Neveu de Sleeping

Night (Sleeping Car), troisième du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1) et deuxième du

Prix Maurice Gillois (Gr1), Shirogriva (Al Namix) sera intéressant à voir

évoluer dans ce lot. Remarque qui vaut aussi pour Patiently Waiting

(Ballingarry), Cat and Co (Martaline) et Kasalko (Della Francesca), qui

comptent des sorties en plat. Il faudra également avoir à l’oeil les deux

pensionnaires de Guillaume Macaire, Traprain (Turgeon) et Pepito de Lune (Irish

Wells), eu égard au talent de dresseur du professionnel royannais.