Prix sapin : symphonie d’anjou avec de la classe

Autres informations / 19.09.2012

Prix sapin : symphonie d’anjou avec de la classe

L’impression

visuelle est saisissante : Symphonie d’Anjou (Turgeon) a remporté le Prix Sapin

avec beaucoup de facilité. La 4ans d’Arnaud Chaillé-Chaillé reste invaincue en

deux tentatives en steeple-chase, spécialité dans laquelle elle montre des

dispositions. Toujours en bon rang dans le parcours, elle n’avait toujours pas

été actionnée avant de sauter la dernière haie, venant attaquer l’animatrice,

Princesse Kap (Kapgarde), qui n’est pas la dernière venue, pour la dominer

assez sûrement. « Elle a parfaitement couru, raconte son jockey, Mathieu

Carroux, d’autant plus qu’elle n’était qu’à 60 % de ses capacités. Face à nous,

le lot comportait des gagnants de Groupe et Listed en haies, mais je suis quand

même venu finir en roue libre, c’était un régal. Elle est vraiment douée sur le

steeple et va dans tous les terrains. On peut imaginer l’avenir avec confiance.

Sur ce qu’elle a montré aujourd’hui et compte tenu de sa forme, elle devrait

pouvoir rivaliser avec les meilleurs de la spécialité. » Symphonie d’Anjou

avait débuté en steeple-chase à Compiègne, remportant très facilement sa

course, devant Puissancequatre (Prince Kirk), une pouliche correcte de Guy

Cherel, qui vient à nouveau de prendre une deuxième place sur l’hippodrome du

Putois, battue par un autre pensionnaire d’Arnaud Chaillé-Chaillé, Gary Charm

(Ballingarry). Princesse Kap a pris sûrement la deuxième place, en réalisant

une bonne course, ce qui n’est pas toujours le cas. Quinze longueurs plus loin,

c’est la lauréate du Prix Magne (L) Isle Enchantée (Trempolino) qui a pris la

troisième place. Symphonie d’Anjou est une soeur de Moon Morning (Turgeon), un

vainqueur de Listed à Auteuil, qui a bien gagné sa vie dans la catégorie des

courses à handicap.