Prix turenne (l) : retour gagnant pour gentle storm

Autres informations / 20.09.2012

Prix turenne (l) : retour gagnant pour gentle storm

Yann

Barberot a pris son temps avec Gentle Storm (Gentlewave) et il commence à

récolter les fruits de sa patience. Pour son retour à la compétition, après

deux mois et demi d’absence, le poulain appartenant à Rolf Siepmann a dominé le

Prix Turenne (L). Après avoir galopé au côté de l’animateur, Rollex Borget

(Khalkevi), Gentle Storm est passé à l’attaque au début de la ligne droite et

personne n’a pu revenir sur lui. « À 2ans, il nous avait donné de gros espoirs,

nous a expliqué Yann Barberot. Puis, en début d’année, il n’a pas trouvé le

terrain souple qu’il affectionne, il est tombé sur des chevaux revenant du

meeting de Cagnes, donc plus affûtés que lui, ainsi que sur des bons poulains,

aussi avons-nous souvent été battus. Néanmoins, à Lyon, il avait bien couru,

battu seulement par Rémus de la Tour, qui a gagné ensuite le Prix du Lys (Gr3)

et s’est bien comporté dans le Prix Niel (Gr2). Comme c’est un cheval léger,

j’ai préféré lui accorder un temps de repos et attendre l’automne. Aujourd’hui,

j’avais un peu peur du terrain, car il est beaucoup plus à l’aise et moins

maladroit sur les pistes souples. Mais il était dans une telle forme qu’il

fallait le courir. Je lui ai mis une paire d’oeillères australiennes pour qu’il

soit bien concentré. C’est agréable d’avoir un poulain tout neuf qui a l’avenir

devant lui… » Désormais lauréat de Listed, Gentle Storm pourrait se diriger sur

une course comme le Prix du Conseil de Paris (Gr2).

LAGO

MINTO AURAIT PREFERE UNE PISTE SOUPLE

Derrière

Gentle Storm, Lago Minto (Galileo) n’a pas démérité. Après avoir galopé

derrière Gentle Storm, il a produit un effort honorable à l’extérieur, mais

sans jamais inquiéter le lauréat. Alain de Royer Dupré a analysé : « Le cheval

se comporte bien, mais sur ce terrain léger, il a une action un peu raccourcie.

Il sera mieux sur les terrains plus souples de l’automne. C’est un poulain très

imposant, que j’ai du mal à avoir "fit" ! » On pressentait une arrivée

serrée, car au "papier", ces chevaux se tenaient de près, et c’est

effectivement ce qui s’est passé. Tara River (Stormy River), qui n’a pas été

très heureux au moment où la course se jouait, a conclu à une courte tête de

Lago Minto. Golden Aquila (Singspiel) et Rollex Borget sont également tout

près, à une tête.

UN FRERE

D’AILTON

Gentle

Storm a été élevé par son propriétaire, Rolf Siepmann. Aznavour (Lagunas), la

mère du poulain, a déjà produit Ailton (Fly to the Star), troisième du Prix de

Condé (Gr3) et la valeureuse Alpe d’Huez (Auenadler), gagnante de deux courses.