Qatar prix de l’arc de triomphe j-9 : du mouvement en angleterre en vue de l'“arc”

Autres informations / 28.09.2012

Qatar prix de l’arc de triomphe j-9 : du mouvement en angleterre en vue de l'“arc”

La

journée de vendredi a été riche en informations en provenance de l’autre côté

de la Manche, concernant des chevaux anglais susceptibles de courir le Qatar

Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). La petite surprise est venue de l’entourage de

Sea Moon (Beat Hollow), qui envisage assez sérieusement de venir à Longchamp si

le terrain est assez souple…

QUESTION

DE TERRAIN POUR SEA MOON

Le

terrain est l’élément clé pour la participation de Sea Moon au Qatar Prix de

l’Arc de Triomphe. Le cheval a des objectifs automnaux de type Breeders’ Cup,

mais un passage par Longchamp est de plus en plus d’actualité. Jeudi, Sir

Michael Stoute, l’entraîneur de Sea Moon, a indiqué : « Nous suivons

l’évolution du terrain pour prendre une décision définitive. Sea Moon va dans

tous les terrains, mais il se montre bien plus percutant sur une piste bien

souple. Il avait été éblouissant sur cette surface dans les Hardwicke Stakes

avant de terminer cinquième en terrain léger dans les "King George".

»

LE

CANADA COMME ALTERNATIVE A L'“ARC”  POUR

SNOW FAIRY

La

championne Snow Fairy (Intikhab), septuple lauréate de Grs1, fera partie des

favoris du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1)… si elle s’aligne au départ.

De fait, elle aura besoin de bon terrain et les pluies tombant sur Paris ne lui

sont guère favorables. Son entraîneur, Ed Dunlop, a donc trouvé un programme

bis pour sa championne, dans l’éventualité où elle ne viendrait pas à Longchamp

: « Le fait de dire qu’elle pourrait courir les EP Taylor Stakes au Canada a eu

l’effet d’une tempête dans une tasse de thé. Ce n’est pas stupide de garder

Snow Fairy engagée dans cette épreuve, au cas où. Elle peut aller au Canada

puis au Breeders’ Cup ensuite pour participer soit au "Turf", soit au

"Filly and Mare Turf". Je ne veux pas paraître ennuyeux en soumettant

l’idée de ce programme, mais il faut prendre les jours les uns après les

autres. Elle a déjà eu plusieurs travaux sérieux au cas où elle s’engagerait

dans l'“Arc”. Nous souhaiterions avoir Ryan [Moore, ndlr] pour "l'“Arc”,

mais nous avons entendu que Sea Moon pourrait courir en cas de piste souple. Il

y a donc encore beaucoup de points à définir avant d’aller à Paris. »

LE

TERRAIN ET LONGCHAMP N’INQUIETENT PAS NATHANIEL

Proposé

aux alentours de 5/1 chez les "books", Nathaniel (Galileo) sera bien

au départ du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Et selon son mentor, John

Gosden, il ne devrait pas avoir de soucis avec le terrain et la piste de

Longchamp: « Il a effectué un très bon chrono dans les Irish Champion Stakes,

sur une piste bonne à légère, ce qui m’a convaincu qu’il pouvait aller sur tous

les types de surface. Il fait partie de ces chevaux qui peuvent aller sur une

piste souple, alors que d’autres ont plus de difficultés. J’ai été ravi de son

travail, mardi. Je pense que la piste de Longchamp va lui convenir ; c’est une

piste tactique, où l’on peut utiliser sa vitesse. Nathaniel peut être placé où

l’on veut dans un parcours. La qualité des partants est exceptionnelle et je

m’attends à un fantastique "Arc de Triomphe". »