Qatar prix du petit couvert (gr3) : monsieur joe en toute logique

Autres informations / 17.09.2012

Qatar prix du petit couvert (gr3) : monsieur joe en toute logique

Deux

chevaux ont largement dominé le Prix du Petit Couvert (Gr3). Inxile (Fayruz) et

monsieur Joe (Choisir) ont été les plus "vite" sur jambes et sont

allés au bout de leur entreprise. Quand Adrian Nicholls a lancé les hostilités

avec Inxile, Olivier Peslier a temporisé avec Monsieur Joe et son partenaire a

pris facilement la mesure de son adversaire à cent mètres du but. Si Monsieur

Joe est en dessous des meilleurs sprinteurs mondiaux, le pensionnaire de Robert

Cowell répond toujours présent au niveau inférieur. À Deauville, il avait

dominé sûrement le Prix du Cercle (L). Amateur de bon terrain et jamais

meilleur que lorsqu’il a la mesure de ses adversaires, Monsieur Joe a eu une

course sur mesure. Robert Cowell a expliqué : « Cela s’est passé comme nous

l’attendions. Nous pensions qu’il allait finir premier ou deuxième… Il le fait

bien et Olivier Peslier n’a même eu pas besoin de le taper. Il est engagé dans

le Prix de l’Abbaye de Longchamp  (Gr1),

mais sa participation n’est pas certaine. À l’heure actuelle, c’est du 50/50.

Dans les Grs1, c’est un peu difficile pour lui. S’il ne court pas l’“Abbaye”,

nous lui accorderons du repos avant d’aller à Dubaï, comme l’an dernier. »

Robert Cowell est bien armé dans la catégorie des sprinteurs, car s’il n’aligne

pas Monsieur Joe dans le Prix de l’Abbaye de Longchamp, il pourra compter sur

Spirit Quartz (Invincible Spirit), deuxième des Nunthorpe Stakes (Gr1).

FLASH

MASH, PREMIERE FRANÇAISE

La

première concurrente française se nomme Flash Mash (Smarty Jones). Après avoir

patienté, la pouliche a bien conclu, remportant le peloton de “chasse” à quatre

longueurs d’Inxile. Xavier Nakkachdji nous a confié : « La jument court bien,

elle est gagnante de Listed aux Etats-Unis et maintenant placée de Groupe en

France, un bon point pour sa future carrière de poulinière, puisque ses

propriétaires sont aussi éleveurs. C'est une jument très froide qui ne

s'emploie pas trop le matin et qui a beaucoup de caractère. Il n'est pas impossible

que nous lui mettions une paire d'oeillères australiennes la prochaine fois. En

tout cas, nous n'irons pas sur le Prix de l'Abbaye de Longchamp. » Lauréate

d’une Listed à Keeneland en avril, elle avait conclu quatrième du Prix du

Cercle (L), pour ses débuts en France.

LA

FAMILLE DE PASS THE PEACE

De la

famille d’Embassy et Pass the Peace, Monsieur Joe a été acheté 35.000 Guinées

en octobre 2008, à Tattersalls. C’est Walter Swinburn qui s’en est porté

acquéreur. Côté maternel, on ne trouve pas trace de black type avant la

troisième mère, Lover’s rose (King Emperor), laquelle a produit deux juveniles

de premier plan, Pass the Peace (Alzao) et Embassy (Cadeaux Généreux), qui ont

toutes deux enlevé les Cheveley Park Stakes (Gr1).