Celebrissime sur son terrain

Autres informations / 11.10.2012

Celebrissime sur son terrain

Outre les deux candidatures britanniques de Chil the Kite (Notnowcato) et Making Eyes (Dansili), ce lot du Prix du Ranelagh (L) présente des chevaux bien connus à ce niveau de compétition. Évoquons notamment Célèbrissime (Peintre Célèbre), déjà double vainqueur de Listed, qui détient une aptitude particulière aux pistes assouplies. Le protégé de Freddy Head est capable de faire d’importantes valeurs en terrain souple, ce qui lui avait permis d’obtenir une quatrième place dans le Prix d’Ispahan (Gr1). Cette année, le fils de Peintre célèbre a remporté le Prix Altipan (L) à Saint-Cloud, de quatre longueurs. Il devançait notamment No Risk at All (My Risk), qui a eu bien d’autres ambitions depuis. Par la suite, Célèbrissime s’est classé cinquième du Prix du Edmond Blanc (Gr3), dans un terrain raffermi. Pas revu sur un terrain à sa convenance depuis le début de l’année, il trouve enfin chaussure à son pied.

LA REGULARITE DE PRINCE D’ALIENOR

Cette année, Prince d’Aliénor (Verglas) réalise une très bonne saison : en cinq courses sur le territoire français, il a triomphé trois fois, s’est classé troisième d’une Listed et a pris la deuxième du Prix Messidor (Gr3) à Maisons-Laffitte début juillet. Arrêté depuis cette performance, il revient à la compétition avec l’ambition de triompher pour la première fois à ce niveau. À l’aise dans tous types de terrain, le protégé de Xavier Nakkachdji n’a contre lui que d’effectuer une rentrée. Il retrouve sur sa route Sulle Orme (Chichicastenango), qui l’avait devancé dans une Listed à Longchamp cette année. Le pensionnaire de Christophe Ferland s’était imposé en terrain souple, il a couru à trois reprises depuis, sorties conclues par autant de cinquièmes places, au niveau Groupe et Listed.

DEUX ANGLAIS VENANT DES "HANDICAPS"

En 2011, c’est l’anglais Red Gulch (Kyllachy) qui a remporté le Prix du Ranelagh, alors disputé sur l’hippodrome de Longchamp. Cette année, les britanniques sont deux à avoir traversé la Manche, avec Chil the Kite et Making Eyes. Ces deux chevaux viennent des courses à handicap. Le premier nommé a triomphé facilement sur le mile d’Ascot et s’est ensuite classé quatrième de Listed. Il est monté par Umberto Rispoli. La seconde a déjà couru en France. Elle a remporté cet été le Prix Jacques de Brémond (L) sur la piste de Vichy, en devançant notamment Ball Prince (Slickly) qu’elle retrouve. L’entraînement allemand est aussi de la partie, avec König Concorde (Big Shuffle), un habitué des parcours français. Huitième de cette épreuve l'an dernier, il va tenter d’inscrire à nouveau son pays d’origine dans le palmarès, l'Allemagne étant sortie victorieuse de cette épreuve en 2010 et 2009.