Darley et coolmore, l’éternel combat

Autres informations / 09.10.2012

Darley et coolmore, l’éternel combat

On a

repris les bonnes habitudes pour la première session du book 1 de Tattersalls

octobre. Alors qu’il restait une trentaine de numéros à passer, John Magnier et

John Ferguson ont entamé un bras de fer pour le lot 161, un produit de Raven’s

Pass, qui défendait les couleurs de la princesse Haya de Jordanie et qui fait

donc la monte à Darley, et Nightime (Galileo), gagnante des Irish 1.000 Guinées

(Gr1) pour Dermot Weld. John Ferguson l’a finalement emporté à 800.000 Guinées,

top price provisoire de la session. Parmi les premiers 2ans de l’étalon figure

Steeler, lauréat des Royal Lodge Stakes (Gr2) pour le Cheikh Hamdan Al Maktoum.

Plus tôt dans la journée, Coolmore, par l’intermédiaire de Demi O’Byrne, a

acheté un fils de Montjeu pour 700.000 Guinées. Le poulain est né d’une jument

inédite en compétition, Lucina (Machiavellian), une soeur de Blue Monday

(Darshaan), multiple lauréat de Grs3 et placé dans les International Stakes et

les Eclipse Stakes (Grs1). C’est également une nièce du champion allemand

Warrsan et de Luso, tous deux gagnants au niveau Gr1. Charlie Gordon-Watson

était sous-enchérisseur sur ce lot, présenté par Croom House Stud. Même

acheteur et même vendeur pour le lot 71, une pouliche d’Invincible Spirit et

Landmark (Arch), la propre soeur d’Arravale, gagnante des Del Mar Oaks et des

E.P. Taylor Stakes (Grs1). La yearling a fait afficher 525.000 Guinées.

Shadwell n’était pas en reste, et a payé 00.000 Guinées pour un fils de Teofilo

et love Excelling (Polish Precedent), la mère de Dunboyne Express Shamardal),

lauréat des Anglesey Stakes et des Leopardstown 2.000 Guinées Trial Stakes

(Grs3). C’est le fils de Teofilo vendu le plus cher lors de ventes publiques.

SEA THE

STARS TOUJOURS BIEN ACCUEILLI

Sea the

Stars, très représenté dans le book 1, a vu trois de ses produits atteindre ou

dépasser les 400.000 Guinées. Une fille de Mrs Lindsay (Theatrical) a atteint

les 400.000 Guinées, déboursées par Rabbah Bloodstock. Le frère d’Elusive Wave

(Elusive City), lauréate de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1), a été acheté

475.000 Guinées par Charlie Gordon-Watson, pour le compte de Bjorn Nielsen et

ira à l’entraînement chez David Lanigan. Enfin, le frère de Finsceal Beo (Mr

Greeley), triple gagnante de Grs1, a fait monter les enchères jusqu’à 500.000

Guinées. Acheté par Jon Kelly, il ira à l’entraînement chez Luca Cumani. Une

fille de Dansili, par une soeur de Goldikova (Anabaa), Neartica (Sadler’s

Wells), a atteint 550.000 Guinées. C’est le deuxième meilleur prix pour une

fille de Dansili réalisé lors d’une vente aux enchères. Elle a été achetée par

Hugo Lascelles.

ENCORE

MANDORE INTERNATIONAL AGENCY

Parmi

les Français, Nicolas de Watrigant s’est montré le plus actif. Il a acheté

280.000 Guinées une pouliche de Sea the Stars, issue d’une soeur de Dylan

Thomas (Danehill) et d’Homecoming Queen (Holy Roman Emperor). Il a également

enlevé pour 200.000 Guinées un propre frère de Learn (Galileo), quatrième du

Racing Post Trophy et du Critérium International (Grs1).