Dauphine russe obtient son maiden avec style

Autres informations / 16.10.2012

Dauphine russe obtient son maiden avec style

COMPIEGNE

Prix des Frondaisons (F)

 

Le Prix des Frondaisons (F), disputé ce lundi à Compiègne,

opposait plusieurs rivales de Topaze Blanche (Zamindar), avant que celle-ci ne

prenne la deuxième place du Total Prix Marcel Boussac (Gr1), et no tamment

dauphine russe (Russian Blue), qui venait d'être dominée à Chantilly en

laissant quelques promesses. La protégée de François Dou men a musardé dans le

sillage du peloton, avant de venir par le chemin de l'extérieur. Dans la ligne

droite finale, la fille de Russian Blue a attendu le plus longtemps possible

avant de fournir son effort et semblait déjà au-dessus du lot à trois

cents mètres du but. Lancée par Thomas Huet, elle a faci lement

pris l'avantage pour s'imposer avec plus de deux longueurs d'avance. "

Elle avait effectué d'excellents débuts et restait sur une bonne course à

Chantilly, a confié son jockey. Je n'avais pas d'inquiétudes pour le terrain,

compte tenu de ses derniers travaux. C'est une pouliche sérieuse et nous avons

eu une course limpide, à flanc de peloton. Elle cherchait sa course et je pense

qu'elle fera une bonne pou liche pour l'année prochaine. " Dauphine Russe

a finalement devancé Holy salt (Holy Roman Emperor), qui a constam ment voyagé

en troisième épaisseur, nez au vent. Cette der nière a dominé nettement

aristotélicienne (Acclamation), qui s'est montrée un peu brillante en début de

parcours, avant d'être un brin malheureuse pour finir.

aux origines d'une famille sud-africaine

Élevée au haras d'Écouves par la famille Doumen, Dauphine

Russe est le fuit du croisement de l'étalon russian Blue à dauphine (Rich Man's

Gold), une jument d'origine sud-afri caine, dont elle est le deuxième produit.

Dauphine est gagnante dans son pays d'origine et a pour mère

danseuse classique, lauréate des Natal Oaks (Gr2) et deuxième des Cape of Good

Hope (Gr1) sur 1.800m. Cette dernière est aussi la deuxième mère d'aslan, vain queur

du Summer Cup et du Canon Gold Cup (Grs1).