Kensea laisse parler son aptitude

Autres informations / 09.10.2012

Kensea laisse parler son aptitude

Dans un terrain rendu pénible par les précipitations, l’aptitude aux pistes souples était la clef du succès, ce lundi, à Chantilly. Née de Kendargent (Kendor), Kensea s’est amusée de ses rivaux dans le Prix Herod (L). La pouliche de Henri-Alex Pantall est bien sortie de sa stalle et s’est tout de suite positionnée parmi les animateurs de l’épreuve. Son jockey, Fabrice Veron, n’a pas voulu subir la course et a démarré de bonne heure dans la phase finale. Kensea n’a plus eu d’adversaires à sa mesure et s’est imposée assez facilement devant Linngaro (Linngari) et Holy Dazzle (Sunday Break), qui est à créditer d’une bonne fin de course. « L’aptitude au terrain lourd, l’expérience de la compétition et sa classe naturelle ont créé la décision, a expliqué Fabrice Veron. Kensea est une pouliche faite pour cette distance de 1.400m et j’ai préféré avancer assez tôt, d’autant plus que, devant, ils ont légèrement repris. J’étais confiant tout au long du parcours et n’ai jamais été inquiété pour finir. » Kensea apporte un nouveau succès au niveau black type à son propriétaire et éleveur Guy Pariente, qui surfe toujours sur la bonne vague de Kendargent. « Après Kendam hier, le bonheur s’étend avec les produits de Kendargent, nous a confié Guy Pariente. Et je peux vous dire que cela n’est pas fini. Cette pouliche avait très bien couru dans le Critérium du Fonds Européen de l’Élevage (L), c’était la première pouliche à l’arrivée. Elle se plaît sur cette distance et pourrait bien se comporter sur le mile. » Un peu plus d’une longueur plus loin, c’est l’Allemand Linngaro qui a pris la deuxième place, se réhabilitant de sa déconvenue dans le Prix la Rochette (Gr3), où il avait fini dernier.

LA VITESSE DE KENDARGENT

Kensea est une fille de Sea Island (Gold Away), une jument qui a bien gagné sa vie dans les courses à handicap et à réclamer, sur des distances comprises entre 1.000 et 1.600m. Elle est la soeur de Pokera (Vettori), qui a évolué en obstacle. Elle est son premier produit black type, ce qui est dû à la réussite de son croisement avec Kendargent. En remontant sa généalogie, il faut évoquer sa troisième mère, en avant (Kenmare), pour retrouver des chevaux inscrits en caractère gras. Cette matrone a donné Enjoleur et Épicurien, deux chevaux qui se sont placés dans des Listeds.

 

PRIX HEROD

Listed - Plat - A conditions - 55.000€ - 1.400m - k.

1RE KENSEA (F2)

F. Veron (56,5) 1'31''80.

Kendargent & Sea Island

Pr./El. : G. Pariente - Ent. : H.-A. Pantall

2E LINNGARO (M2)

U. Rispoli (58) 1 3/4 L.

Linngari & Indochine

Pr. : Plersch Breeding Sarl

Ent. : Mario Hofer - El. : Rupert Plersch

Arqana, octobre 2011, Deauville, Yearling, 17.000 €, Petit Tellier (rachat)

3E HOLY DAZZLE (F2)

R. Thomas (56,5) TETE.

Sunday Break & Belle Alicia

Pr. : J.C Paterson

Ent. : J. E. Pease - El. : S.C.E.A. des Prairies

Arqana, octobre 2011, Deauville, Yearling, 25.000 €, La Motteraye Consignment à Norris / Huntingdon

4e GENGIS (M2)

S. Pasquier (58) 1 3/4 L.

King's Best & Ashiyna

Pr. : Mlle C. Stéphenson

Ent. : G. Doleuze - El. : Edy S.R.L.

5e MISTER BIG SHUFFLE (M2)

C.-P. Lemaire (58) 3/4 L.

Big Shuffle & Marmorea

Pr. : Ec. Eivissa - Ent. : M. Figge - El. : G. Auenquelle

Les autres partants dans leur ordre d'arrivée : Paiza (Zamindar), Dibajj (Iffraaj), Whipper Snapper (Whipper), Tipping Over (Aussie Rules ). - Tous couru.