La classe de plat de rolling star a fait mouche

Autres informations / 26.10.2012

La classe de plat de rolling star a fait mouche

AUTEUIL

Prix Emilius (Peloton A)

L'expérience a été la clé du peloton A du Prix Emilius.

Certes, tous les poulains débutaient en obstacle, mais certains avaient déjà

couru plusieurs fois en plat. Lauréat de cette compétition, Rolling Star

(Smadoun) avait participé à sept épreuves dans cette discipline, sous la

responsabilité de Michel Macé. Passé sous l'entraînement de Ta tiana Puitg, qui

gère une partie des sauteurs de l'Ecurie Victoria Dreams, Rolling Star a fait

parler son métier en plat. En face, il a laissé Royal Coralia (Kapgarde), le

favori, et Vent de la Côte (Secret Singer) galoper botte à botte. Entre les

deux dernières haies, Rolling Star a fait mouvement,  déboitant 

en  pleine

piste. Sur le plat, il a accéléré pour l'emporter nettement

et Royal Coralia est resté dans son action, se contentant du

 

premier accessit. Vent de la Côte a conservé la troisième

place, précédant le solide Milord Thomas (Kapgarde). Jockey de Rolling Star,

Bertrand Thélier a déclaré : " Je l'avais sauté le matin et il m'avait

vraiment plu. C'est un pou lain sérieux, droit, qui a eu un bon comportement.

Il était un peu pressé quand nous sommes arrivés dans la ligne droite, mais

c'est souvent comme cela avec les jeunes che vaux. Il a eu un très bon comportement.

"

 

Royal Coralia devrait faire un bon 4ans

Toujours aux avant-postes, Royal Coralia s'est bien défendu

sur une piste très collante. Il est simplement battu par la classe de plat de

Rolling Star, lui qui était totalement inédit. Entraîneur de Royal Coralia,

Philippe Peltier nous a dit :

" C'est un grand cheval qui n'est pas fini et qui a

besoin de prendre de la force. On termine deuxième derrière un cheval qui a de

l'expérience en plat, il n'y a pas à rougir. Il devrait faire un bon 4ans.

"

 

Le meilleur élément de sa famille

Rolling Star est le meilleur élément de sa famille. Il est

issu de Smadoun, un étalon qui donne des chevaux se sortant des sols profonds.

Egalement, il est le premier vainqueur de sa mère, Lyli Rose, qui s'est placée

lors de trois de ses six courses.