Le finish en plus pour camaretz

Autres informations / 25.10.2012

Le finish en plus pour camaretz

Encore loin à l’entrée de la ligne droite, Camaretz (Mr Greeley) a fait un truc qui sortait de l’ordinaire pour aller chercher Dastarhon (Dansili) et Cassells Rock (Rock of Gibraltar). Quatrième pour ses débuts à Bordeaux, Camaretz montre des progrès et son entourage pense avec raison détenir avec lui un cheval de niveau Listed, au moins. Le lot des mâles était de meilleure qualité que celui des femelles et il faut retenir le nom de Dastarhon.  Ce fils de la gagnante de Gr3 Top Toss (Linamix) débutait et il devrait rapidement ouvrir son palmarès. Troisième, Cassells Rock court mieux qu’en débutant où il a été devant et a contré beaucoup d’attaques. Camaretz porte les couleurs d'une écurie en grande forme, Tagada, managée par Vincent Laumaillé et Paul Basquin. Depuis le 10 septembre, cette jeune écurie de Groupe a eu neuf partants pour huit victoires et une place de deuxième, le tout avec cinq chevaux, dont trois 2ans achetés à labreeze-up d’Arqana. Camaretz a été acquis aux ventes de Keeneland par MAB (Marc-Antoine Berghgracht) qui travaille en étroite collaboration avec Paul Basquin concernant les achats américains pour le Haras du Saubouas. MAB a acheté Camaretz 50.000 $ en septembre 2011. D'ailleurs, Tuna Papita, gagnante mardi à Deauville, provient de ces ventes où, là encore, MAB a signé le bon d'achat. Camaretz est ensuite passé par les ventes de Saint-Cloud où l’Écurie Tagada en a fait l’acquisition pour 78.000 €. Sa mère, Drums of Freedom (Green Forest) s’est placée en France dans de bons maidens. Elle a produit Proud Citizen (Gone West), gagnante de Gr2 et, surtout, deuxième du Kentucky Derby et troisième des Preakness Stakes (Grs1).